AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Dim 26 Juil 2015 - 19:21

Il se sentait poursuivi par quelques soldats mais Lex avait abandonné la poursuite. Voilà une bonne nouvelle. Il réussi à abattre deus soldats dans la course, il devait avant tout rejoindre Aïsael et Rayne. Il esquiva les balles, glissa entre certaines ruelles pour profiter de certains éléments du décor. Cela lui rappelait ses années avant le HWI. Il finit par tuer les deux derniers gardes et à reprendre la direction de la ville. Il semblait entendre des coups de feu et vit de la glace se former au loin. Aïsael est en danger ?
 
Il se précipita observant sa belle se battre tout en chargeant son pistolet. Et c’est là qu’il se rendait compte de son impuissance. Un soldat profita de l’angle mort pour attaquer Aïsael avec un couteau. Il cria de toutes ses forces avant de voir le soldat tomber grâce à l’intervention du scientifique. Il les rejoignit, essoufflé par sa course et prenant Aïsael dans ses bras. Rayne regardait le ciel et, avant que Bellami ne puisse parler, il l’écouta. Il lui ressemblait dans la manière de parler, et il le comprenait. Gaïa était mauvais, il s’en voulait de ne pas avoir pu venir le chercher plus tôt. Malheureusement pour lui, rien de tout cela n’était une rêve. Et le scientifique de Gaïa avait essayé de le manipuler avant de se rendre compte que le jeune homme était spécial. Il faut dire que le rapport n’indiquait rien de ce point de vue là et l’action du sauvetage l’a empêché de réfléchir à ce détail.
 
Une explosion les fit sursauter, il fixa un bâtiment attaqué par un hélicoptère : Gaïa ? Non pourquoi aurait il fait ça ? Certainement le gouvernement pour éviter que des secrets soit révéler au monde entier. Ils ne doivent pas rester là. Et avant de parler HWI ou autre, il faut parler en humain.
 
Bellami s’accroupit et retira son masque, faisant apparaitre son crane de squelette.
 
« Personne ne peut juger de l’importance de la vie d’autrui. Surtout pas Gaïa. Tu peux d’ailleurs remercier ton ami quadrupède, sans lui nous serions peut être intervenu trop tard. Je suis désolé que nous ne soyons pas arrivés avant ce scientifique. Tu as l’air d’être quelqu’un de fort sympathique … Et je vais t’aider à t’en sortir. Cependant, on ne peut pas rester là, tu te doutes que l’armée verrait d’un très mauvais œil une ange, un squelette et toi en dehors de la base. Et beaucoup trop de sangs d’innocents a été coulé ce soir, que ce soit le tiens ou ceux de ses soldats manipulés par Gaïa. »
 
Il se redressa et lui tendit la main, le fixant dans son œil valide. Il avait vu a quel point son regard semblait épuisé par le temps.
 
« Je me nomme Bellami Delamort, et voici Aïsael. Nous sommes là pour t’aider. »
 

Ne parlons pas du HWI pour le moment, le jeune homme a besoin de se reposer et il connait l’endroit parfait pour cela. Le HWI avait un lieu de repos dans un petit village pas trop loin. Et puis, un bon repas chaud et un bon lit ferait le plus grand bien à Rayne, mais aussi à Aïsael.
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Dim 26 Juil 2015 - 19:34

Elle n’avait pas vu le dernier soldat et sursauta lorsque Rayne arriva à ses côtés, comment avait-il fait ? Il la prit dans ses bras et elle vit un soldat qui s’apprêtait à la blesser être repoussé, puis tué par le jeune homme. Elle resta quelques instants stupéfaite, elle n’avait pas l’habitude des combats et sans son intervention elle aurait pris un sacré coup.

Elle senti Bellami la prendre dans ses bras et sourit, vérifiant qu’il n’avait rien. Elle se détacha doucement de lui alors que Rayne semblait complètement perdu ; elle fit comme le squelette et laissa le jeune homme vider une partie de son sac, elle regarda Bellami et d’un regard ils savaient que pour le moment il ne fallait pas parler du HWI, il fallait d’abord l’aider à reprendre ses esprits.

L’explosion la surprit, elle se retourna et regarda la base brûlé sans trop comprendre. En revanche la tristesse du jeune homme était plus que palpable, elle voulut s’approcher mais son compagnon la devança.

Elle ferma les yeux en écoutant son discours, en effet sans Spirit ils n’auraient pas pu intervenir à temps pour le sauver, et encore ils étaient arrivés trop tard pour réparer certains dégâts. Elle eut un léger sourire triste et rouvrit les yeux vers la base, en effet l’armée allemande risquait de mal voir leurs arrivées ici, et Rayne serait peut-être considéré comme un traitre.

Elle s’approcha en se mettant à côté de Bellami et sourit à Rayne, encourageant le fait qu’il vienne avec eux. Elle dit doucement.

« Je voulais te remercier pour tout à l’heure Rayne, tu m’as sauvée la vie. »

Le choix maintenant serait le sien, ils ne pouvaient rien faire de plus que de lui tendre la main et d’attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Rayne

Drogué

Drogué



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Dim 26 Juil 2015 - 19:49

Il eut un hoquet de surprise en se redressant légèrement, ow wow wow attend le type là c’était un squelette ? Un squelette qui parle, qui vit, et tout le reste ? Il nageait en plein film de science-fiction c’était certain. Alors qu’une partie de son esprit se focalisait sur le fait qu’un squelette qui parle était à présent face à lui, l’autre partie se focalisait sur les paroles qu’il prononçait.

Il jeta un œil machinalement sur le cheval, il savait qu’il pouvait le remercier, Spirit faisait tout pour lui, c’était un peu son ange gardien. Il regarda le squelette, l’air un peu désolé et eut un léger rictus amusé, c’était sûre que les allemands verraient d’un très mauvais œil que des créatures soient présentes non loin d’une base infectée, et que Rayne soit déserteur.

Il fut surpris de l’intervention de l’ange et finit par saisir la main afin de se redresser, il les fixa tous les deux et finit par dire avec un léger soupire.
 
« Vous n’avez pas à vos excuser, vous êtes venu, c’est déjà quelque chose d’incroyable pour quelqu’un comme moi. Et tu n’as pas à me remercier Aïsael, n’importe qui l’aurait fait, enfin en tout cas moi je l’ai fait, après tous les anges sont des envoyés célestes, des créatures magiques dont les livres ne font que vanter les mérites, il fallait bien que quelqu’un te protège. Et il y avait trop de sang qui avait coulé déjà … »
 
Il soupira doucement en regardant le camp brûler au loin, il senti le souffle de l’étalon dans son cou et se retourna, ce dernier s’était relevé et avait saisi l’anse de son sac, il lui déposa dans les mains et lui donna un léger coup de tête.
 
« Vous au moins il semble vous faire confiance, j’aurais dû t’écouter tout à l’heure n’est-ce pas mon ami ? Toi tu avais vu clair dans son jeu … »
 
Il se retourna vers Bellami.
 
« En effet les allemands le prendrait mal, surtout que je suis officiellement un déserteur qui sait des choses top secrètes ; ils ne seront pas ravi d’apprendre que je suis encore en vie après l’explosion, ils ont tendance à aimer tout effacer … Enfin c’est comme ça. Je regrette juste qu’ils aient été mêlés à tout ça … »
 
Il baissa les yeux et finalement eut un léger sourire. Il plaça son sac sur son dos et tenta un pas en leur direction mais il peina à le faire et spirit se colla à lui afin qu’il s’accroche. Il eut un léger rire et leva son œil vers Bellami.
 
« Il était une fois un homme qui ne savait pas marcher … et pourtant il suivi un squelette et une ange vers des horizons qu’il espérait meilleur. »
 
Une manière de dire qu’il acceptait son offre, ce que les deux avaient compris. Spirit se coucha afin que Rayne puisse grimper sur son dos, le jeune homme n’était pas vraiment en état de marcher jusqu’à la prochaine ville.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Dim 26 Juil 2015 - 21:09

Il avait senti que son visage avait surpris le jeune homme. Il s’en doutait mais ne fit aucune réflexion à cela. Il l’aida à se redresser, heureux de voir qu’il prenait une sage décision face à un squelette qui parle. Les paroles d’Aïsael allaient surement l’aider à se redresser. Il est vrai qu’il l’a sauvé et il faudra qu’il le remercie d’ailleurs. Et ses paroles furent magnifiques et il se doute que l’ange sera gêné par celle-ci. Et il trouvait que le cheval se comportait très bien avec son maitre. Une vrai complicité entre eux deux. Il l’écouta parler et hocha la tête, il comprenait parfaitement le fait d’être chassé et sa petite phrase final le fit bien rire.
 
« Je te rassure, ce n’est pas la chose la plus folle qui peut t’arriver sur cette Terre. Et je suis sur que l’avenir sera plus radieux, regarde, tu suis un squelette qui parle et une ange. »
 
Il se mit à coté de Rayne, tout juste monté de cheval et prit la main de sa belle. Il était temps d’aller dans ce village. La traversée de la foret fut calme, malgré le bruit de nombreux hélicos qui leur passaient au dessus de leurs tête.  Il finit par remettre sa cagoule et fit comprendre à sa belle qu’il allait falloir mettre le parchemin pour entrer en ville. Il planqua le peu d’arme apparent dans son manteau et leur montra le chemin dans ce petit village. Une taverne un peu éloigné du village vers le nord. Il toqua à la porte et un homme assez imposant leur ouvrit la porte. Bellami lui parla dans une langue mystérieuse. L’individu regarda Aïsael, Rayne et le cheval. Il sourit et les invita à entrer. Par contre, il était désolé mais le cheval devait rester dehors : pas assez de place à l’intérieur pour lui. Il propose néanmoins, en passant par Bellami pour se faire comprendre, de les installer à la table juste à coté de la fenêtre et d’ouvrir la fenêtre pour que le cheval soit avec eux indirectement.
 
Une fois la décision prise, l’individu ferma la porte et les installa. Bellami le remercia et, une fois installé à table, il devait leur donner une explication.
 
« Le fils d’un ami que j’ai sauvé il y a longtemps … Depuis, le HWI a donné une protection à ce lieu pour éviter que des menaces extérieurs entrent … »
 
Pendant qu’il parlait, l’homme imposant se transforma en petit lapin à cornes de cerfs, des griffes sur les pattes et une crete de coq au sommet du front. A noter également ses magnifiques ailes de pigeon. Bref, un wolpertinger. Le lapin leur fit un signe de tête avant de vagabonder tranquillement vers la cuisine.
 
« Bon j’espère que vous aimez mangez gras, ce n’est pas un adepte de la haute cuisine saine pour le corps …. »
 
Il retira son masque, soufflant et observant le cheval qui venait de passer sa tête.
 
« Et bah, il est vraiment lié à toi ce cheval. Comment s’appelle-t-il ? Et au fait … Je ne t’ai pas remercié d’avoir sauvé Aïsael de cet homme, alors merci. »
 

Il posa sa main sur la jambe d’Aïsael, lui adressant un petit sourire et un regard heureux. Au final, ils allaient tous pouvoir se reposer dans cette taverne protégée. Et il ne risque rien en plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Dim 26 Juil 2015 - 23:04

Elle rosit à ses paroles, mais elle était sincère quand elle l’avait remercié, beaucoup ne l’aurait pas fait et au contraire aurait encouragé le soldat. Elle décida de ne rien ajouter et laissa juste un sourire planer sur ses lèvres en l’écoutant parler, finalement il accepta de les suivre et ils se mirent en route. Au bout d’un moment Bellami lui intima de remettre le parchemin afin de camoufler ses ailes, elle hocha la tête et le remit en place avant d’arriver dans ce petit village.

Après une discussion avec un homme imposant ils purent entrer dans la taverne, enfin sauf le cheval. Elle s’aperçut que Rayne descendant péniblement de son dos et se tenait au mur pour avancer ; elle décida de le suivre de près afin qu’il ne tombe pas et s’installa à table aux côtés du squelette.

Elle fut surprise de la transformation et un sourire illumina son visage, elle ne connaissait pas cette créature alors forcément elle était curieuse et passionnée, comme toujours quand elle découvrait quelque chose. Elle regarda Bellami et sourit, déjà ils étaient en sécurité et pourraient manger, alors elle n’allait pas se plaindre de la qualité de la nourriture.

Elle sourit à Bellami en prenant doucement sa main et finalement se tourna vers Rayne.

« Je tenais vraiment à te remercier Rayne, sache qu’en tant que créature j’ai plus souvent été traquée qu’autre chose ; rare sont les humains qui me seraient venus en aide, tu es vraiment quelqu’un de spécial. »

Toujours égale à elle-même la jeune ange lui adressa un grand sourire afin de le mettre en confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Rayne

Drogué

Drogué



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Lun 27 Juil 2015 - 20:44

Il eut un léger rire, si ce n’était pas la chose la plus folle qui pouvait lui arrivé il voulait bien voir la suite, ce squelette bien étrange avait réveillé sa curiosité et il était bien content de le suivre. Alors qu’ils étaient dans la forêt il vit les ailes de la jeune fille disparaitre alors qu’elle plaçait quelque chose sur elle et son nouveau compagnon de route remettait son masque. Oui bon ça c’était étrange. Pas plus que Lex ? Oui ce n’était pas faux.
En fait tout était étrange ici.

L’étalon poussa un léger hennissement et Rayne dû descendre, il remarqua que l’ange restait près de lui et eut un léger sourire, au moins là il était quasiment certain qu’elle ne voulait pas le tuer. Il s’installa à table difficilement et fut étonné de la transformation qui se déroulait sous ses yeux ; il finit par détourner le regard et entendit le nom du HWI dans la discussion. Une protection ? S’il disait vrai ils ne risquaient rien en ce lieu.


Il hocha la tête doucement et Spirit passa sa tête par la fenêtre en venant pousser son ami doucement avec son nez, Rayne eut un léger sourire, amusé. De la nourriture grasse ? Au moins il mangerait un morceau, le jeune homme était plutôt du genre à prendre ce qui lui tombait sous la main pour nourrir son corps.

« Oui nous sommes très lié, il se nomme Spirit et c’est mon seul ami depuis quelques années ; bien que je ne m’en plaigne pas, au contraire. »

Il hocha machinalement la tête mais remarqua le petit échange de regard et de sourire, tiens ce n’était pas commun ça un couple composé d’un squelette et d’une ange ; mais ils étaient mignon, il eut un sourire amusé et se tourna vers l’ange en secouant doucement la tête, vraiment elle n’avait pas besoin de le remercier, il se moquait bien de ce genre de formalité.

« Je pense que je peux m’en douter, le monde n’est pas vraiment habituée à de pareil phénomène, je veux dire les anges on les vois dans les livres ou sur les vitraux mais dès qu’on en croise un c’est la panique ; j’imagine bien d’ailleurs, Bellami doit faire fureur dans les films d’horreurs, les humains ont tellement peur des revenants ; non pas que je critique ton physique hein, bien que je sois encore étonné qu’un squelette puisse parler et vivre comme un humain, je suppose que c’est la résurrection ? J’ai connu ce phénomène, enfin pas personnellement mais une personne proche, par contre ce ne fut pas dans son propre corps mais dans un corps nouveau, même si ce n’était pas la même espèce »

Il eut un léger sourire, il n’oubliera jamais ce jour sur la tombe de son ami où il avait vu le poulain débarquer ; il avait été tellement heureux par la suite de retrouver son ami, même si ce n’était pas la même chose.

« C’est dingue qu’après des années à réussir à tout cacher mon erreur de ce soir est tout révélé … Moi qui croyais avoir enfin trouvé un collègue qui me comprenait, et surtout qui connaissait la magie. Ce type s’est bien fichu de moi, il a même eu la lâcheté de  ne pas me donner son vrai nom, s’en est pitoyable. Et à présent je ne serais plus jamais tranquille pas vrai ? Et les allemands ne voudront plus de moi, déjà qu’ils me pensaient dingue mais alors si je leur raconte ça laissez tomber, je vais finir à l’asile … Il est donc grand temps que je quitte l’Allemagne pour un autre pays, voyage voyage, après tout avec mes antécédents ça ne devrait pas être trop compliqué de trouver ; ou peut-être que si, je n’en sais trop rien et j’avoue que là je m’en moque un peu. »

Il finit par soupirer doucement, il était fatigué dans le fond, et las.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Lun 27 Juil 2015 - 20:45

Spirit hein ? Un nom qui a beaucoup de sens et de connotation. A croire également qu’il rencontre beaucoup de personnes qui n’ont pas grand monde en ami aussi. Il fixa le jeune homme et lui adressa un sourire. Il l’écouta attentivement. Il aimait bien ce coté bavard et se dit que, si jamais il acceptait de rester au HWI, ils pourraient discuter ensemble de pleins de choses et feraient également tourner en bourrique Sha Renkyo. Il parlait du physique de Bellami et il ne lui en voulait pas. Après tout, c’est normal de paniquer ou de s’interroger devant un squelette qui parle : autant tu t’attends à en voir en faisant l’attraction des pirates à Disneyland, autant en plein milieu d’une forêt allemande, c’est plus difficile.
 
Et il s’en voulait également pour le jeune homme. Comment se reconstruire après avoir tout perdu. Forcement, le pays allait le rechercher, si ce n’est pas l’accuser de mutinerie. Il devait trouver une solution et, heureusement, le HWI pouvait en être une. Et finir à l’asile serait la pire des choses pour ce jeune homme si talentueux s’il en croyait sa fiche. Et dire que Bellami aurait aussi pu finir à l’asile le jour où il s’était réveillé.
 
Il laissa le lapin mutant à corne leur servir ce qui semblait être un ragout de … lapin ? Il regarda la créature, lui parla dans sa langue et rigola avec lui. Il fixa Aïsael et Rayne et leur sourit.
 
« Il m’a juste assuré qu’on ne mangeait pas sa mère. Et il m’a dit aussi qu’il allait voir s’il n’avait pas des carottes ou autres aliments susceptibles de plaire à Spirit.»
 
Les portions trempaient dans la sauce et il y avait tout de même un peu de légumes pour donner du gout. Il les regarda après que Spirit ait eu le droit à des carottes et de la salade.
 
« Bon … Bah … Bon appétit ! »
 
Contre toute attente le plat était assez bon, rien a voir avec la cuisine du Gaming Dead mais on pouvait s’attendre à pire. Il prit la parole après quelques bouchées.
 
« Tu sais Rayne, je ne souhaitais pas en parler par rapport à tout ce que tu as vécu mais je pense sincèrement que tu pourrais te plaire au HWI. C’est un endroit assez calme si tu ne pars pas en mission. Et puis, tu risques de découvrir des choses fort sympathique aussi, toi qui est un grand scientifique. Et tu doutes également que, en nous voyant, que tu risques de découvrir bien des choses ... Mais ce sera ton choix, je te propose néanmoins de nous accompagner, histoires que tu puisses te reposer dans un lieu hors d’atteinte de Gaïa car, même si ce lieu est protégé, la protection du HWI est bien meilleur dans sa base principale. »
 
Il fixa Aïsael, s’assurant que le plat lui convienne. Il sortit néanmoins un paquet de gâteaux qu’ils avaient entamés sur la route, histoire d’avoir une chose assez consistante à grignoter.
 
« Et concernant cet individu, je suis une des personnes chargés d’enquêter sur son histoire … Et je peux te dire qu’elle n’ait pas fameuse. Mais on en discutera après mangé, je ne veux pas vous couper l’appétit. »
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Lun 27 Juil 2015 - 20:46

L’homme l’intriguait beaucoup, il semblait parfois si sérieux et lointain et parfois si … Bavard. Elle ne savait pas que l’on pouvait parler autant sans avoir à reprendre son souffle, enfin Bellami le pouvait mais il était un squelette, elle eut un sourire amusée, elle était presque certaine que les deux s’entendraient très bien rapidement.

Elle hocha la tête en l’écoutant, oui forcément cette lumière étrange qui avait émané de lui, ce n’était pas vraiment quelque chose de commun ou de naturel. Elle eut une pointe de tristesse qui perça son regard alors qu’elle se sentait tellement mal pour lui, Lex avait abusé de sa confiance et l’avait trahi, à cause de Gaïa son lieu de vie n’était plus qu’un tas de cendre et en plus les allemands allaient le rechercher.

On ne mangeait pas sa mère ? Ah donc c’était du lapin la viande dans le plat. Elle laissa la créature faire le service et murmura un bon appétit avant de goûter, le plat était plutôt nourrissant et assez bien assaisonner, ça allait pouvoir les requinquer.

Elle posa ses couverts pour écouter Bellami et posa son regard sur Rayne avant d’ajouter doucement.


« J’ai longtemps été traquée avant qu’on ne me propose d’aller au HWI, là-bas les créatures sont libre au sein de la ville souterraine, il n’y a plus la peur que l’on nous traque ou que l’on nous juge pour ce que l’on est. La seule chose qui nous relie là-bas est la fidélité et surtout le secret, afin que chacun puisse encore longtemps profiter de ce havre de paix. »

Bref silence.

« Sache seulement que nous n’insisterons jamais, si tu ne veux pas venir avec nous nous disparaitrons et tu n’entendras plus jamais parlé de nous. Mais prend ton temps pour y réfléchir, tu as malheureusement raison, Gaïa ne laissera pas ta fuite impunie, ils sont puissant et ne s’arrête devant rien … »

Elle laissa le jeune homme réfléchir, il n’y avait pas besoin pour le moment de lui parler des missions, de leurs buts et de tout autre chose, après tout chaque chose venait en son temps et il viendrait de lui-même chercher les réponses qu’il voulait. Elle eut un léger sourire en pensant aux paroles de Bellami, s’il les suivait c’était forcément que son choix était positif, la sécurité des lieux primaient.

Elle continua à manger en silence, attendant de voir les réflexions du jeune homme, voir ses questions. Elle n’ajouta rien sur Gaïa, elle n’avait pas l’envie de parler de l’organisation ; et puis Bellami était bien placé pour le faire.

Revenir en haut Aller en bas
Rayne

Drogué

Drogué



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Lun 27 Juil 2015 - 20:48

Un ragout de lapin servi par un lapin mutant à corne, on pourrait presque penser à une mauvaise blague et pourtant Bellami de par la blague traduite de l'étrange créature leur confirma que non, il le remercia d'un signe de tête pour l'étalon et pensa qu'au pire il avait des carottes et des pommes dans son sac ; donc le cheval n'allait pas mourir de faim. Le service fut fait assez rapidement et son ami eut finalement le droit à des carottes et de la salade. De la salade ? Ce serait bien une première tiens.

Il murmura à son tour un bon appétit et s'aperçut après quelques bouchées que son corps en avait grand besoin, le plat était bien chaud et revigorant, il sentait peu à peu ses forces revenirs alors que son corps se détendait. Il reposa son couvert quand le squelette prit la parole afin de concentrer son attention sur ses paroles ; puisque Bellami mentionna le HWI. Il allait enfin en savoir plus, si tout ceci avait une once de vérité bien entendu, il se rendit compte à quel point il était méfiant ce soir et tenta de se détendre, ce n'était pas eux qui l'avait agressé, au contraire même ils avaient pris des risques pour le sauver.

Découvrir des choses sympathiques en tant que scientifique ? Auraient-ils des besoins qui seraient dans ses cordes ? C'est vrai qu'il savait pas mal s'adapter pour faire un peu de tout, sur ce point il ne s'inquiétait pas trop. Il eut un léger rire, comprenant ses paroles, si d'autres créatures aussi étranges qu'eux vivaient là-bas il allait en découvrir tous les jours ; cette pensée l'amusa légèrement, détendant un peu ses muscles crispés.

Il était libre de son choix mais son regard s'obscurci, au final pas si libre que ça puisqu'il semblerait que s'il voulait échapper à Gaïa il devait ... Se réfugier sous la ville soutteraine. Spirit senti son désarroi et souffla dans ses cheveux, faisant apparaitre son oeil aveugle, il remit machinalement sa mèche en soupirant et se tourna vers l'ange qui ajoutait quelques mots sur ce lieu.

Libre au sein d'une ville cachée aux yeux de tous, il comprenait le principe et approuva quand elle parla de fidélité ; il aurait même dit loyauté ; et de secret, c'était normal de vouloir protéger les personnes qui y allaient. Sinon le lieu n'aurait plus de raisons d'êtres. Il fut soulagé qu'elle n'insiste pas plus, ils étaient plus doux, moins étrange et moins insistant qu'Alex. Enfin Lex. Il regarda Spirit, son but premier était de le protéger ...


« Et que ferais-je là-bas ? Je suppose que comme lui on vous a donner des informations sur moi, alors je ne sais pas ce qui se dit mais je suis en effet un scientifique plutôt brillant, mais mes expériences ne sont pas sans risque puisque j'ai déjà fait exploser quelques laboratoires, c'est ma manière de procéder et elle ne changera sûrement jamais ; mais je vous rassure sur un point, je n'ai jamais blessé personne. Disons que je sais quoi utilisé et quoi mélangé ... Je ne peux pas rester sans rien faire toute la journée, alors mission ou pas, bien que je ne comprenne pas trop ce que sont ces missions ; il me faut une activité là-bas. Ou devrais-je juste rester là à me tourner les pouces ou à discuter avec les créatures qui peuplent cet endroit sous terre ? »

Il posa son regard sur le squelette et lâcha un léger soupire.

« Je ne peux pas te dire maintenant que je viendrais ou non, j'ai trop longtemps été privé de vivre ... Ou de ma liberté ; pour prendre des choix aussi rapidement. Surtout que je ne suis pas seul à choisir, Spirit est tout ce qu'il me reste, et je ne partirais pas sans lui, de toute façon je ne peux pas partir sans lui sinon il me rattrape et me montre sa colère. Et croyez-le ou non ce petit bétail pèse bien dans les 500kgs, et vu que je suis très rapide n'est-ce pas forcément il gagne toujours, au fond ça ne me dérange pas trop. Toujours est-il que ma décision dépend aussi de lui, en fait beaucoup de lui. »

Il reprit son couvert et décida de finir son assiette en silence, réfléchissant à leur proposition et surtout aux risques maintenant qu'il avait à rester ici. On l'avait déjà menacé en prenant à partie Spirit, et il ne voulait pas que ça recommence ... Pour le moment il ne semblait pas y avoir 36 solutions possibles, et cette route unique commençait légèrement à l'agacer.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Lun 27 Juil 2015 - 20:48

Il écouta Aïsael donner des détails supplémentaires sur l’intérêt du HWI. Elle n’avait pas tord sur les choses qu’il avait oublié de signaler. Il sentait néanmoins que, dans les propos qu’il tenait, Rayne n’avait pas d’autre choix que de les accompagner et, au vu de ce qu’il a vécu, il faurait peut être menager un peu tout ça. Quitte à avoir une discussion supplémentaire après une bonne nuit de sommeil.
 
Rayne leur parla de ses compétences, forcement il connaissait certains détails, même secrets, au niveau de ses créations. Le seul détail qu’ils ignoraient au HWI était la présence de pouvoir. D’ailleurs, Bellami aimerait bien savoir comment il les a obtenus ou si c’était inné. M’enfin, chaque chose en son temps et il se doit de le rassurer en lui parlant du laboratoire.
 
Le repas se finissait pour tous le monde. Bellami observa le cheval, toujours intrigué. Est-ce de par son coté réincarnation mais, en réalité, il sentait que ce quadrupède avait été humain. Son regard surement. Il se leva et gratta entre les deux yeux de l’animal. Un signe d’amitié dans un sens.
 
« Crois moi Rayne, j’ai connu des personnes qui ont rejoints le HWI avec des demandes bien plus folle que d’entrer avec un cheval. Et comme je place ma confiance en toi, je vais te raconter une histoire. Une des personnes qui travaille au HWI avait une famille très importante, une famille qu’il ne voulait pas perdre. Ainsi, il demanda au fondateur s’il pouvait emmener toutes sa famille au HWI. Le fondateur accepta et, tout d’un coup, le HWI s’est retrouvé envahit par des centaines de nains albinos de plus d’un mètre trente. Tout ça pour te dire que Spirit sera le bienvenue au HWI. Je suis même sur qu’il est plus intelligent que certains de nos agents. »
 
En fait, il aimait tellement caresser le cheval qu’il commença à lui faire des papouilles en lui disant plein de petits mots gentils. Jusqu’à ce qu’il fut interrompu par le lapin mutant. Une micro dispute plus tard dans une langue barbare, Bellami se concentra à nouveau et s’excusa avant de s’installer à nouveau à coté de sa belle.
 
« Bon … Dans tous les cas je comprends ton choix. Je te propose de te reposer, tu en as vraiment besoin. Wipiti a du nous préparer des chambres. Je vais voir avec lui pour que Spirit est un bel abri pour dormir. Après tout, ce super grand poney a le droit à un endroit pour dormir en dehors de la gadoue. »
 
Il fixa Rayne, lui adressant un sourire.
 
« Sinon, on peut rester ici, boire une bonne bière bavaroise et chanter des chansons payarde avec Wapitit mais sortant de notre bouche, on nous accuserait de zoophilies et, crois moi, j’ai pas envie que l’on m’accuse de ce genre de choses. Mais bon, derrière ses airs de grosse brute se cache un être doux et sensible. »
 

Il sentit d’ailleurs le lapin sauter sur la table en train de leur faire des yeux de chat potté. Car oui, c’est un lapin volant a griffe et avec des yeux de chats et une crète de poulet donc y’as plus de logique. 
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Lun 27 Juil 2015 - 20:49

Il finit par répondre, se posant quelques questions sur son avenir au HWI ; forcément il semblait avoir vécu une bonne partie de sa vie à inventer des choses plus ou moins étonnantes alors il voulait savoir s’il pouvait continuer sans changer ses habitudes. Elle se demandait comment réagirait Sha Renkyô si le scientifique venait à faire exploser une partie des laboratoires. Elle ne fit pas de remarque sur son œil, se demandant si la cicatrice venait des expériences ou des paroles qu’il prononça par la suite.

Elle fut surprise de ses paroles, privé de vivre ? C’était assez étonnant, mais elle ne pouvait le questionner plus pour le moment, ce n’était ni le moment ni l’endroit d’ailleurs. Elle regarda le cheval avec un sourire, elle pouvait parfaitement comprendre qu’il ne veuille pas être séparé de son ami à 4 pattes, et le HWI permettait d’ailleurs qu’ils ne soient jamais séparés.

Le repas se termina et Bellami alla caresser l’animal qui hésita à le laisser faire au premier abord, elle sourit en le regardant faire et écouta son squelette préféré répondre aux questions du scientifique. Ils furent interrompus par le lapin qui semblait mécontent, et puis Bellami se réinstalla à ses côtés en s’excusant, elle se demandait bien ce qu’ils avaient pu échanger comme paroles.

Elle sourit doucement et se leva une fois que Bellami eut finit avec son discours sans queue ni tête, elle déposa un baiser sur les lèvres du squelette, fit une caresse à l’étalon qui semblait l’apprécier et fit un signe à Rayne.

« Je vais vous laisser boire de la bière tranquille, j’ai besoin de repos. Bonne nuit tous les deux. »

Elle s’apprêtait à partir mais se retourna une dernière fois en adressant un sourire à Rayne.

« Tu trouveras toujours quelque chose à faire là-bas, n’oublie pas que c’est une ville même si elle est sous terre ; et en tant que ville elle a aussi besoin de personnes pour tourner correctement. La vie n’est pas si différente que sur terre au final, si ce n’est mieux car tu es libre d’exprimer ce que tu es vraiment, en respectant quelques règles comme partout. »

Elle leur fit un dernier signe et laissa Mr le lapin bien étrange la conduire jusqu’à une chambre double, elle le remercia et alla s’installer à la fenêtre quelques minutes, l’air frais lui fit du bien et elle sourit doucement ; elle referma ensuite et se réfugia dans le lit sous la couette, déployant ses ailes tranquillement.

Elle leva les yeux au plafond et laissa son esprit réfléchir à la situation, dans le fond Bellami avait tristement raison, il fallait que Rayne les suive au HWI s’il voulait être enfin en sécurité et ne plus rien risquer de Gaïa. Elle repensa au scientifique, il se délectait de la souffrance de Rayne alors qu’il mourrait sous ses yeux …

Elle repensa à Alessa, elle espérait qu’elle aille bien et surtout qu’elle est retrouvé son compagnon. Le scientifique avait dû être aussi cruel avec elle qu’il l’avait été avec Rayne, si ce n’est plus au vue des dégâts qu’elle avait subi. Son esprit dériva ensuite sur Ishae puis sur Iruga, se demandant si le loup allait bien lui aussi.

Elle finit par s’endormir doucement, repliant ses ailes contre elle comme un petit cocon protecteur, oubliant peu à peu les méfaits de Gaïa et leurs souffrances.
Revenir en haut Aller en bas
Rayne

Drogué

Drogué



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Lun 27 Juil 2015 - 20:51

Spirit pouvait donc venir avec lui, dans l’hypothèse bien sûr où il accepterait de choisir d’aller là-bas, ce qui n’était pas une certitude. Il le regarda, curieux et surpris, se demandant s’il lui accordait vraiment une pointe de confiance ou si ce n’était qu’une histoire à dormir debout pour le faire sourire ou le rassurer. Il regarda l’animal en ayant un léger sourire amusé, s’il savait qui il était vraiment … C’était étrange parfois. Son ami sembla apprécié les caresses et tendit son encolure mais le squelette fut forcé d’arrêter lorsqu’il fut dérangé par le lapin, mécontent.

Bellami proposa qu’ils aillent se reposer, Spirit aurait un abri afin de ne pas dormir dehors ; ce qui au fond ne semblait pas le déranger. Et puis il fut pris d’un léger rire alors qu’il lui proposait de rester boire de la bière et de chanter des chansons paillardes avec le lapin, Wapiti. Le programme des chansons ne sembla pas convaincre la jeune ange qui se leva et embrassa délicatement le squelette, il détourna légèrement le regard avec un sourire. Gagné.

Il lui fit un signe de la main avec un sourire mais ne s’attendait pas à ses paroles, il hocha doucement la tête et réfléchis quelques instants, il était vrai qu’il n’avait jamais vu ce lieu comme une véritable ville active. Rayne prit un regard étonnement sérieux une fois que le lapin et l’ange eurent disparus de leur vue et posa son œil sur le squelette.


« Avant toute chose je dois savoir ce que vous savez sur moi, que contient exactement mon dossier ? Que sais-tu sur moi Bellami Delamort ? »

L’étalon lui mordit légèrement le bras, tirant plus sur les vêtements qu’autre chose. Rayne posa son regard sur lui et eut un léger remord, il ne montrait que méfiance et soupçons face à eux alors qu’ils étaient gentils, prévenants et même confiants avec lui. Il soupira doucement et finit par lâcher.

« Il semble vous faire confiance plus que je ne peux le faire … Pardonne-moi pour ça. Spirit à parfois des réactions plus humaines que les hommes eux-mêmes ; mais en même temps … Promet-moi de garder ça pour toi. Et pour elle. Spirit, ce cheval est la réincarnation d’Hakkaï, mon ami décédé. »

Posant son regard sur le squelette l’étalon approuva d’un hochement de tête avant d’hennir doucement ; comme pour confirmer les paroles du jeune homme, ou exprimer son affection envers le tas d’os. C’était parfois dur de comprendre les réactions de l’équidé, et pourtant il commençait à bien le connaître.

Il vit le lapin revenir et Bellami commanda des bières. Rayne retrouva son sourire en demi-lune et regarda vers les chambres l’ai amusé.


« Votre amour se remarque comme la cerise sur le gâteau, ou le nez au milieu de la figure d’ailleurs. Tu l’as rencontré au HWI ? Parle-moi un peu plus de ce lieu, par exemple toi, que fais-tu là-bas ? Et Aïsael ? A part venir sauver des petits mecs comme moi se faisant avoir par Gaïa bien entendu. En contrepartie pose moi toutes les questions que tu veux, que ce soit sur des points du dossier, des points de mon passé, le fait que j’illumine les ténèbres, que je sois un gamin attardé ou un scientifique déjanté. »

Il eut un léger sourire amusé et observait le lapin préparer quelque chose qu’il ne voyait pas, il continua son observation en continuant de parler doucement, perdu dans ses pensées.

« Si je t’accorde un peu de confiance, tenteras-tu de me tuer ? Je ne pense pas, tu n’en as pas l’air en tout cas, tu n’as pas le même regard. Elle non plus d’ailleurs, je crois que j’aurais pu lui confier ma vie, ou la sacrifiée pour elle ; il y a des causes comme ça ou on saute dedans à pied joint sans faire attention aux conséquences, ou alors en s’en moquant éperdument. Je n’ai jamais eu de relations durables avec les autres, mon éducation sûrement, à part Hakkaï je n’avais jamais laissé quelqu’un entrer dans ma bulle, une petite bulle bien ronde pleine de couleurs qui illumine le regard et qui fait rêver, encore plus beau que les couleurs de l’arc en ciel d’ailleurs ; en même temps je n’ai jamais cherché à me lier, et personne ne voulait m’approcher vu que je suis légèrement timbré, enfin c’est ce qu’ils disent. Et puis ça sert à quoi les relations humaines franchement, les gens sont tellement égoïstes ou hypocrites, et nya nya nya moi moi moi. Fatiguant. »

Sa voix s’éteignit doucement alors que le lapin repartait dans la cuisine ; son petit manège l’intriguait et l’amusait. Mais Bellami pu ; enfin ; prendre la parole, Rayne reposa donc son œil sur lui ainsi que le peu de concentration qu’il arrivait à avoir après une dure journée.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Mar 28 Juil 2015 - 12:09

Bellami rosit suite au baiser de son ange. Il irait la rejoindre juste après, il sentait que Rayne avait encore besoin de parler. Et rien de mieux que de la bière dans une ambiance de taverne pour délier les langues. Il laissa Aïsael lui confier ses dernières paroles et il regarda Rayne. Sa première question était légitime : des inconnus débarquaient à la suite, se prétendant d’avoir des infos sur lui. Il le fixa, il lui devait bien une réponse et fut amusé du comportement du cheval.
 
D’ailleurs, il fut surpris d’entendre que le cheval, Spirit, n’est autre que la réincarnation d’Hakkaï, son ami décédé. Et bah, comme quoi, la religion d’un de ses serviteurs indien pouvait être vraie. Comme tout d’ailleurs. Au final, le mythe n’est qu’un fait non prouvé. Le cheval confirma d’un hennissement. Est-ce que Bellami a une tête à parler le cheval ? Mais il comprit que c’était une affirmation et rigola légèrement avant de commander deux bières à Wipiti.
 
Il rougit lorsqu’il lui parla de l’amour entre Aïsael et lui. Ils n’ont jamais cherché à le cacher mais jamais personne en dehors de ses gars au Gaming Dead ne leur avait donné un avis ou une reflexion sur leur couple. Il l’écouta ensuite, lui parlant de la confiance, d’Aïsael mais c’est surtout la dernière phrase qui le fit tiquer. Ah quoi sert les relations humaines ? Mais à plein de choses voyons. Alors qu’on leur servait les bières, Bellami prit la chope et la tendit vers Rayne.
 
« Je vais déjà te montrer une relation humaine simple : trinquons. »
 
Il attendit que le jeune homme cogne sa choppe contre la sienne avant d’en prendre une gorgée. Au moins, ce n’est pas un truc pour te faire pisser.
 
« Je vais répondre à tes nombreuses interrogation Rayne. Il est normal que tu te poses des questions sur ce que nous savons sur toi. Et je vais être franc et ne te mentirait pas. Sache que le responsable du HWI a lancé une enquête sur toi suite à la capture d’un agent de Gaïa. Il a affirmé que nos rivaux avaient pour but de te rencontrer. Un de nos meilleurs agents dans le domaine de l’information s’est rendu sur les lieux, observant tout se qu’il pouvait trouver sur toi. Si je te parle d’une bombe qui détruit tous les métaux et pas les humains ? Tu te doutes donc que nous avons eu vent de certaines de tes créations et de ton intellect qui est, il faut le dire, bien supérieur à la moyenne des autres humains. En cherchant à retrouver des traces de ton passé, nous avons découvert que tu étais le fils d’un mafieux célèbre. Ensuite, plus rien. Nous préférons ne jamais trop enquêter sur l’enfance d’une personne sauf si cela est nécessaire. »
 
Il reprit une gorgée, observant la réaction de Rayne après ses propos puis reprit de plus belle.
 
« Sache donc que nous ignorions tes capacités spéciales. Nous ignorions ton pouvoir de lumière. Et au vue du traitement de Gaïa que tu as subit, je suppose qu’il l’ignorait également. Il ne s’attaque habituellement jamais à des humains. Voilà tout ce que je sais sur toi avec le dossier. Mais parle-moi de toi, comme si tu voulais te présenter à moi et ce sera cela que je retiendrais de toi car la parole est, avant tout, un bien meilleur moyen de connaitre un individu qu’un papier. »
 
Il fixa le lapin mutant, qui avait reprit une apparence humaine grâce au parchemin du HWI pour faire sa vaisselle au bar.
 

« Concernant ma personne et celle d’Aïsael, je vais me présenter à toi comme si c’était la première fois que l’on se rencontrait. Je me nomme Bellami Delamort, dernier survivant de la noble famille anglaise Delamort et protégé par sa majesté la reine d’Angleterre. Je suis avant tout le propriétaire de la zone d’amusement du HWI et de certains autres commerces de la ville souterraine ou de la surface. J’étais un ancien enquêteur mais j’ai voulu me concentrer sur ma passion d’homme d’affaire pour apporter de la joie dans le cœur des petites créatures et des rares familles que nous avons dans la ville souterraine. Sache je reprends de temps en temps des missions uniquement pour accompagner Aïsael et, aussi, parce que nous sommes en pénurie d’enquêteurs en ce moment. C’est un peu la dech comme dirait les jeunes de maintenant. Quand à Aïsael, c’est une ange qui a fait des missions et qui a affronté Gaïa pour sauver un ami. C’est suite à cette mésaventure que je l’ai rencontré et que nous avons commencé à former un couple dans la vraie vie. Elle travaille également comme chanteuse dans l’un de mes établissements depuis peu. Voilà sur nous, mais Aïsael pourrait raconter d’autres choses sur elle que je ne dévoilerais pas sans son accord. »
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Rayne

Drogué

Drogué



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Mar 28 Juil 2015 - 20:20

Le lapin bien étrange posa les 2 bières sur la table et le squelette lui proposa de trinquer comme une simple relation humaine, il eut un sourire amusé et claqua doucement sa choppe contre celle de son nouveau compagnon, il en but ensuite une gorgée et soupira légèrement, ça lui faisait du bien de se poser un peu.

Il décida de lui laisser le bénéfice du doute et de le croire quand il disait qu’il ne mentirait pas, ainsi ils avaient entendus parler de Rayne via Gaïa qui avait déjà des vues sur lui, enfin pas des vues amoureuses bien qu’il aurait presque préféré, non juste des vues sur son cerveau. Tiens il était au courant pour la bombe, en même temps c’était quelque chose d’assez récent et qui avait fait pas mal de bruit dans la base et dans le gouvernement. Il y a toujours des fuites.

Son regard perdit soudainement des couleurs et il frappa du poing sur la table en fixant Bellami.


« Ce n’est plus mon père ! »

Oui en relation social on repassera. Spirit lui donna un coup de tête et Rayne s’excusa doucement en buvant quelques gorgées de bière ; il merdait toujours concernant cet homme, il ne supportait pas l’idée qu’on puisse dire qu’il était son ‘fils’ au vue des manières dont il l’avait traité, et surtout de l’horreur qu’il avait fait et voulu faire.

En revanche, ils ignoraient tout de ses capacités spéciales, il hocha doucement la tête. C’était logique, les seuls à avoir été au courant étaient Hakkaï qui ne pouvait pas en parler à présent, le vieux qui était mort et son … Ex-père qui l’avait découvert en mourant. Il comprenait un peu mieux la réaction de Lex, enfin comprendre était un bien grand mot … Il releva la tête, surpris que le squelette lui demande de parler de lui ainsi ; il préféra le laisser se présenter avant de dire quelque chose sur lui, mais quoi ?


Un noble, rien que ça. Ça ne rigolait pas là-bas dit donc, il eut un sourire amusé en l’écoutant parlé, une zone d’amusement ? Une grande ville qu’elle avait dit, une grande ville … Il ne comprit pas tout aux histoires d’enquêteurs et hocha la tête doucement, comprenant qu’il ne veuille en dire plus sur sa compagne alors qu’elle n’était pas présente.

« Des enquêteurs … ? A la Sherlock Holmes ? Vous courrez au travers de la planète afin de résoudre des affaires que personne n’a réussi à résoudre ? Ou c’est quelque chose de plus … Magiques ? Laisse-moi deviner … Vous résolvez les mythes et légendes ? Certains vous traiteraient presque de fanatique ou de démon tu sais, c’est amusant quand même, faire des missions ainsi, missions de sauvetage aussi je suppose vu que vous êtes là, ou alors je suis mort et mon subconscient me joue des tours, enfin quoi que techniquement une fois mort on ne rêve plus, quoi que personne n’est vraiment revenu d’entre les morts pour en parler, et je suppose qu’il ne doit pas rester de souvenir de ce genre de chose. »

Il se tut quelques instants et réfléchit, que pouvait-il dire pour ce présenter ? Bonne question, il s’était rarement présenté …


« Je m’appelle Rayne, Rayne Etwanaël, enfin je me sers peu de mon nom de famille mais c’est un bon début pour une présentation. Je suis un scientifique, même si je préfère dire créateur parfois, après tout c’est bien ce que je fais puisque j’invite de nouvelles choses, j’en assemble, je détruis, je m’amuse. C’est plus une passion qu’autre chose, mais loin d’être une passion amoureuse hein, je ne suis pas non plus cinglé au point d’être amoureux d’une fiole de nitro. D’ailleurs ça serait une passion plutôt explosive tu ne crois pas ? »

Il eut un léger rire, songeant aux nombreuses explosions au début de l’utilisation de ce produit. Il en avait testé tellement, mais il connaissait par cœur les propriétés de chacun d’entre eux et n’avait pas peur de les utiliser, de les combiner et d’en faire quelque chose d’incroyable – ou pas.

« Cela fait quelques années déjà que je travaille comme ça, l’avantage avec mes idées saugrenues mais brillantes c’est que toutes les portes m’étaient ouvertes ; je me répète et pourtant je ne suis pas un perroquet mais je n’ai jamais blessé quiconque, hormis moi-même. Les dégâts matériel je ne les compte plus, mais face aux résultats on a fini par me laisser tranquille, enfin nous puisque Hakkaï travaillait avec moi avant … »

Il passa machinalement la fin sur le front de l’animal en souriant, c’était le bon vieux temps ça, ils faisaient les 400 coups, souvent entraîné par Rayne d’ailleurs.

« J’aime découvrir des choses nouvelles et stimuler mon cerveau, être face à des énigmes difficiles et les résoudre ; plus il y a de problèmes et meilleures seront mes solutions. A côté de cette vie de chercheur je ne fais rien, en même temps je suis assez limité niveau déplacement … Je suis un jeune coincé dans un corps de vieux de 90 ans tiens ! Non je blague, je n’ai pas changé de corps, mais ces capacités spéciales comme tu le dis si bien on un prix bien lourd à porter, et je pense qu’avec aujourd’hui ce prix aura encore augmenté … »

Il soupira doucement, avec cette drogue, sa crise et les rayons il n’osait même pas imaginer les dégâts que ça lui avait causés. Il eut un léger sourire en reposant son regard sur Bellami et but les dernières gorgées de bière avant d’en recommander deux.

« Enfin c’est comme ça, on ne refait pas le monde en se lamentant, on le refait en se bougeant et en créant ! »

Toujours positif quoi qu’il arrive.
Dédramatiser quel que soit le problème.
Autant aller de l’avant quoi qu’il arrive, après tout on ne pouvait pas changer le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Mar 28 Juil 2015 - 20:21

La réaction de Rayne le surprit lorsqu’il frappa du poing sur la table. Et pas que lui vu que le lapin, sous sa forme humaine grâce au parchemin, se plaqua sous une table. Bellami resta les yeux fixé sur Rayne, ne bronchant pas à cet instant de colère. Il continua de lui parler une fois qu’il sentait que le jeune homme se calmait.
 
Puis vient le tour de Rayne de sortir de son silence. Il posait naturellement des questions sur les enquêteurs. Il n’avait pas tord, le métier d’enquêteurs est, avant tout, un métier de sauveteur maintenant. Avec Gaïa dans les pattes,  il sait que certains peuvent se trouver en grande difficulté pour une simple mission d’inspection. Il fixa Rayne, l’écoutant parler de la résurrection. C’est vrai, il n’a aucun souvenir de ce repos éternel. Il se souvient du détonateur du pistolet contre son crane puis de son réveil mais rien entre les deux. Un véritable sommeil, un trou noir. Son visage s’assombrit sans s’en rendre compte et il changea d’humeur quand Rayne commença à se présenter, comme si il s’agissait d’une première rencontre.
 
Beaucoup d’informations ont été dit, beaucoup de choses a retenir. Nom, prénom. Nom très peu utilisé, Etwanaël. Inventeur un peu foufou, il avait une certaine joie de vivre. L’expérience qu’il a subit avec Gaïa est vraiment malheureuse pour un être aussi innocent dans ses paroles. Cependant, ses dernières paroles firent sourire Bellami. Un jeune dans un corps d’un vieux. C’est sur, au vu de son état, que Rayne subissait un retour de bâton de l’utilisation de cette magie en lui. Peut être que le HWI pourrait lui fournir un moyen de canaliser tout cela afin de l’aider. Mais il ne s’y connait pas assez dans ce milieu.
 
On leur donna deux nouvelles chopes de bières, le lapin pensant que la raison du poing sur la table était le mauvais gout de la boisson. Il leur donna même des cacahuètes. Pauvre Wipiti, toujours a tout comprendre de travers. Bellami fixa Rayne et Spirit et soupira.
 
« Tu sais, tu n’as pas tord sur le role des enqueteurs. Dans un sens, on sert un peu à tout et on travaille sur ce que toi ou n’importe quelle autre personne pourrait appeler un mythe, une légende. Par exemple, avant de travailler avec Aïsael, ma dernière mission concernait le fantôme d’un roi de France. Mais cela est une longue histoire… Mais oui, en quelque sorte nous sommes des Sherlock Holmes du paranormal. »
 
Il prit une gorgée de la nouvelle choppe, il avait déjà fini la sienne. Bien meilleur, à croire qu’il a ouvert un fut spécifique.
 
« Et tu es quelqu’un de très positif Rayne. C’est un grand avantage que tu as là. Et, tu sais, peut être que, grâce à la technologie du HWI, tu pourrais trouver un moyen de canaliser tes pouvoir afin qu’il cesse de te tuer à petit feu. Enfin, je vais être franc, la science n’est pas mon domaine. Je connais des choses basiques comme la densité de l’huile contre celle de l’eau mais ensuite, on me parle en chinois. Au fait, sache que tu peux m’appeler Bell’ et tu as aussi raison sur un point … Je n’ai aucun souvenir de l’au delà. Je me souviens de ma mort et mon réveil s’est quasiment fait instantanément … alors qu’une vingtaine d’années s’étaient écoulées. »
 
Il prit un peu de gâteaux apéro pour grignoter.
 
« Tu sais, quand tu m’as parlé des relations, sache que j’ai connus beaucoup d’hommes et de femmes égoïstes, cupides et même stupides. Mais j’ai aussi connu beaucoup de personnes avec qui j’ai voulu m’attacher, qu’elle soit humain comme toi et moi dans un vieux passé, ou non comme maintenant avec Aïsael et des amis à moi que j’ai au HWI. Et crois moi, je ne regrette pas d’avoir reçu des retours de bâtons dans ma vie pour tout ce que j’ai gagné avec les vrais amis. On fait parfois des erreurs et c’est ainsi qu’on avance. Et puis, de tout ce que je comprends, tu as eu une très belle relation avec Hakkai. »
 
Il lui adressa un sourire, observant sa réaction en continuant de boire sa bière.

Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Rayne

Drogué

Drogué



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Mar 28 Juil 2015 - 20:22

Il regarda la seconde chope de bière d’un air légèrement discret et finalement releva la tête vers Bellami, détourna son attention du liquide ; ainsi les enquêteurs travaillaient bien sur les mythes et les légendes, il eut un sourire quand il reprit sa référence sur Sherlock Holmes.  Il prit une gorgée de la seconde chope et sourit, tiens ce n’était pas mauvais du tout, il avait changé de fût.

Un avantage d’être positif ? Il pouvait remercier Hakkaï pour ça, la tête blonde lui avait amené une part de soleil dans sa vie qu’il avait cultivé et laisser grandir pour qu’elle remplisse tout son être, sinon il ne serait déjà plus là. Il secoua la tête doucement quand il parla de ses pouvoirs, il ne demandait pas ça si et bien si il les rejoignait.

Il l’observa grignoter et continua à l’écouter, aucun souvenir de l’au-delà, juste la mort et le réveil, comme une nuit sans songe … Ainsi il fallait avoir de mauvaises relations pour savourer les bonnes, enfin c’est un peu ainsi qu’il le comprenait ; et il avait raison il avait eu une belle relation avec Hakkaï, quelque chose qui l’avait tiré de sa torpeur.


« Si et seulement si j’acceptais potentiellement de venir au HWI, je ne viendrais pas pour qu’on canalise mes pouvoirs ; cela fait déjà plusieurs années tu sais, c’est pour cela que je vis ainsi au jour le jour, parce que je sais qu’il est possible que je ne découvre pas la journée de demain. »

Il eut un léger sourire, il disait ces paroles durent d’un ton si léger qu’il était presque impossible de deviner quelles étaient ses émotions.


« Comment es-tu mort Bell’ ? »

C’est direct, indiscret, et presque impoli. Mais il voulait savoir, par curiosité, et aussi par qu’une petite lueur naissante avait naquit dans son cerveau, perdu entre les millions de pensée qui se bousculaient. Il s’aperçut que le visage du squelette s’était assombri et regarda le cheval, décidant de lui en raconter un peu plus sur lui avant. 50%-50%, une base de ‘confiance’ solide ? Possible.

« Ce fut mon premier et mon seul ami, mon ex-père était draconien, furieux, fou, cupide, dangereux ; enfin ce n’était pas un modèle de paternité dirons-nous ; c’est d’ailleurs à lui que je dois de n’avoir qu’un seul œil pour découvrir le monde. Un jour il y a eu un accident et je me suis enfui, et Hakkaï m’a sauvé, m’a aidé ; j’étais dur, violent, renfermé ; il était souriant, patient et ouvert. Il m’a beaucoup aidé et m’a appris à voir l’amitié chez les autres, et à découvrir un sourire au fond de moi. »

Il sourit doucement, plongé dans une douce nostalgie qu’il aimait parfois touché du doigt doucement, comme on effleure la surface de l’eau.

« On était inséparable, il m’a s
outenu quand j’ai ‘obtenu’ cette magie étrange, il ne m’a pas abandonné bien au contraire ; et on est devenu ensemble des scientifiques avant que … » Profond soupire. « Mon ex-paternel l’a tué sous mes yeux. Et j’étais le prochain, mais il n’en a pas eu le temps … »

Il posa son regard sur Bellami, et finit par murmurer.

« Voir la vie quitter la personne qui ai la plus cher à ton cœur est la pire chose qui soit Bellami … Tu la vois mourir et tu ne peux rien faire à part maudire le monde de te l’enlever … »

Il but la bière cul sec et en commanda une nouvelle, les joues légèrement rouge. Il grignota quelques cacahuètes et resta ainsi à fixer Bellami, quelques questions ne heurtant parfois dans son crâne et laissant apparaitre une lueur curieuse ou amusé dans ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Mar 28 Juil 2015 - 20:24

Il pouvait comprendre le choix de Rayne sur le catalyseur. Choisir sa vie et comment en profiter est une très bonne chose. Cependant, le visage de Bellami s’obscurcit très vite et le lapin mutant choisit d’aller en cuisine et de fermer la porte, attendant que Bellami ait fini de parler avant de revenir. Bien évidemment, avant de se sauver, il servit la troisième bière commandé par Rayne puis il partit.
 
Bellami avait écouté avec attention les paroles de Rayne. Il lui parla de la perte de son ami. Cela a du lui faire un choc, surtout dû à son père mafieux. Et il ne pouvait que comprendre sa douleur. Il eut un léger silence, interrompu par la porte fermé par le lapin.
 
« Je vais te raconter des choses que même Aïsael ne sait pas sur moi … Mais sache que j’ai connu ce que tu as vécu. J’ai vu ma famille mourir sous mes yeux … »
 
Il prit une gorgée de bières et plongea son regard dans son verre.
 
« Des personnes armées sont entrés chez moi. Mon père s’est interposé pour protéger ma mère et il a reçu plusieurs balles. Ma mère fut assassinée quelques secondes après. Je cherchais à fuir avec mon grand frère et, voyant que le temps jouait contre nous, mon frère s’est emparé du sabre décoratif de notre famille et trancha la gorge de deux des cinq assassins. Les trois autres eurent le temps d’éliminer mon frère, après s’être prit une balle entre les deux yeux. J’ai eu de la chance de survivre à ce massacre. En rentrant dans la maison, ma mère avait encore un peu de vie en elle mais elle mourut dans mes bras … »
 
Il fixa Rayne et le cheval, essayant de sourire.
 
« Je te laisse deviner la joie que tu as quand tu te retrouves du jour au lendemain hérité d’un grand centre de commerce martines et de plusieurs entrepôts en Inde. La dépression, le fait d’être seul et de n’avoir plus personne m’a poussé à bout. Je me suis dit que je devais les rejoindre, j’aurais été plus heureux que dans cette vie où tout allait de travers. J’ai prit l’arme de mon père et j’ai pressé la détente … »
 
Il lâcha un petit rire, amusé dans un sens. On lui a donné un nouveau départ. Bon il a du lui mentir sur un point. S’il s’amusait à lui dire que sa mère est la Faucheuse, il le prendrait surement pour un malade et chercherait à s’enfuir.
 
« Je me dis que ma résurrection dans mon ancien corps est peut être un peu de ma faute : j’ai choisi de mettre fin à ma vie … Chérit la chance que tu as d’avoir pu retrouver ton ami en Spirit, j’aurais aimé discuter de nouveau sur des points que j’ai découvert sur mon passé. Mais cela est une histoire bien trop compliqué. »
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Rayne

Drogué

Drogué



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Mar 28 Juil 2015 - 20:24

Au fond du regard de Rayne naquit un léger intérêt et surtout une pointe de confiance naissante, une légère confiance envers ce squelette qu’il ne connaissait pas depuis longtemps ; il porta toute l’attention qu’il pouvait sur lui et laissa son regard l’observer alors qu’il lui racontait son passé humain.

Il pouvait comprendre l’envie de mourir, de rejoindre ceux que l’on aime, lorsqu’on est seul et sans personne … Il avait perdu sa mère, le vieux et Hakkaï et croyait son monde écroulé ; mais quelque chose le rattachait à la vie. Il posa sa main sur l’épaule de Bellami lorsque ce dernier termina de lui raconter une partie de son passé, tentant d’être … Humain ? Oui, une base de relation.


« Je suis peut-être étrange mais … N’est-ce pas une chance que tu sois revenu à la vie ? Tu as beaucoup souffert je ne dirais pas le contraire, mais sans toi Aïsael ne serait peut-être pas aussi joyeuse, elle semble heureuse avec toi tu sais … Alors dans le fond, peut-être que c’était une seconde chance, pour une seconde vie »

Façon de voir un peu différente, voir perturbante. Rayne enleva sa main doucement et but quelques gorgées de bière, il reposa la chope les yeux légèrement brillant et lui sourit amicalement.

« Si tu veux parler n’hésite pas, je suis une véritable tombe vivante, qui peut écouter mais qui ne parle pas par la suite, tes petits secrets seront bien gardés ; c’est comme si j’étais un journal intime, mais par contre on ne m’écrit pas dessus, j’imagine bien tous les secrets partiraient à chaque lavage, ou alors il faudrait tout graver sur mon corps, mais cela serait bien trop douloureux. »

Il but à nouveau quelques gorgées de bière et grommela doucement à propos de quelque chose que personne n’aurait pu entendre, ou comprendre. Il reposa la chope et regarda le liquide brun en rigolant doucement.

« Je veille toujours sur Spirit aussi bien que je peux, mais c’est plus lui qui veille sur moi d’ailleurs ; mais je l’ai toujours protégé, c’est pour ça que je ne suis jamais parti de cette prison, parce qu’ils ont le bras long ; aussi long que la grandeur de leur égoïsme et de leur ambition ; l’autre abruti ne comprenait pas, mais je me devais de rester ici pour le protéger, à l’armée ils te font des menaces assez clair, sinon pourquoi autoriser les soldats à avoir leurs familles avec eux hein ? »

Son regard devint soudainement bien sombre, il leva la tête vers Bellami et plongea son regard dans le sien.

« Ils ne m’ont pas que fais créer des bombes qui n’explose qu’au contact des métaux en ne blessant pas les humains tu sais … J’ai dû faire des armes … Horrifiantes, destinées à torturés les êtres vivants … Qui pourrait détruire des villes entières. Je ne voulais pas faire de telles choses, je préférais des armes moins dangereuses, ou des choses plus … Fun … »

Et soudainement il sorti quelque chose de son sac, une  fiole pas très grande mais pleine, contenant un liquide étrange ; le liquide des souffrances comme il l’avait surnommé dans son esprit. Il ne laissa pas Bellami le prendre mais lui montra, comme pour lui confier un secret.

« J’ai prélevé ça de son gant, je crois que c’est ce qu’il m’a injecté … Tu sais ce que c’est ? »

Il senti une surprise naître dans le regard de son nouvel ‘ami’, ainsi qu’une pointe d’envie. Serait-ce quelque chose dont ils avaient besoin ? Il leva légèrement la fiole pour regarder les reflets de la lumière dans le produit, c’était fascinant pour quelqu’un comme lui.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Mar 28 Juil 2015 - 23:04

Rayne posa sa main sur son épaule. Il le fixa, le voyant pour la première fois tenter d’avoir un rapport humain non distant. Oui un rapport humain avec un squelette.  Il l’écouta parler. Oui dans le fond il avait raison. Cette nouvelle vie lui a permit de rencontrer des gens formidables et une personne à qui il veut offrir le plus beau des bonheurs. Il laissa Rayne retirer sa main, le voyant enchainer les choppe de bières. Il va vraiment finir pompette celui là à force de boire. Mais si ça lui permet de délier un peu sa langue.
 
Il lui parla aussi du fait qu’il pouvait se confier à lui, partant sur un délire d’écrire sur lui le journal intime des gens. Bellami pouffa de rire avant de prendre une bonne pinte de bière supplémentaire. Il sentait que la soirée serait longue et espère qu’Aïsael arrive à se reposer sans trop les entendre. Il l’écouta parler de Spirikaï, son pote ressuscité dans le cheval. Puis il deriva sur le fait qu’il était prisonnier de cette base et qu’il avait créé bien des choses terrifiantes et dangereuses pour l’armée allemande. Et bah, il pouvait que le comprendre sur le fait qu’il aimerait créer des choses moins dangereuses ou plus fun.
 
Alors qu’il allait parler, il s’interrompu quand il lui présenta ce liquide vert qu’il avait prélevé du gant de Lex. Impossible ? Il a réussit à prendre du flot des âmes ? Il se redressa, posant ses deux mains sur la table et observa la fiole. Il examina ce liquide qui semblait vivant, cette drogue capable de réaliser toutes les horreurs de ce monde. Il fixa Rayne, il se devait de ramener cet échantillon au HWI.
 
« Tu sais que tu tiens là une des clés qui permettrait peut être au HWI de créer un antidote pour soigner les nombreuses victimes de Gaïa transformés en sorte de zombies ? Ils appellent cela le flot des âmes. Même notre fondateur n’en connait pas les propriétés et, pourtant, il connait beaucoup de choses. »
 
Il le fixa, avec un sourire.
 

« Serait-il possible que tu le donnes. Si tu souhaites le vendre, je te le paye du prix que tu le désires, ce ne sera pas un souci et en plus, c’est le fondateur qui mettra la main au porte monnaie pour un spécimen aussi bien conserver. On dirait presque quand même que ça bouge tout seul et que c’est vivant ce truc tu ne trouves pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Rayne

Drogué

Drogué



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Mer 29 Juil 2015 - 21:28

La réaction du squelette l’amusa fortement, il s’était redressé en posant ses mains sur la table et semblait subjugué par le liquide dans la fiole. Le regard décida il le fixa afin de lui expliquer que ceci était la clé pour créer un antidote pour soigner les victimes transformées, Rayne possédait donc quelque chose de très rare, voire de quasiment impossible à avoir.

Il fut légèrement surpris de sa proposition, lui payer au prix qu’il le désirait ? Ow doucement là, c’était bien la première fois qu’on lui proposait une chose pareille, surtout pour une fiole de liquide. Il posa son regard calme mais néanmoins brillant sur Bellami.


« Attend attend, tu es entrain de me dire qu’avec tous vos moyens vous n’avez jamais réussi à ne prélever qu’une mini fiole de ce truc ? Pourtant vous avez eu des combats déjà avec eux non ? Pas de victimes chez qui on aurait pu récupérer le mélange ? Personne n’a réussi à en voler ? Et bah ça alors ! »

Le jeune homme éclata de rire et secoua la fiole doucement avec un sourire étrange, un peu énigmatique.

« Oui c’est assez étrange comme substance, ça m’avait intrigué et moi ce qui m’intrigue je le prélève – à vos risques et périls – encore heureux qu’il était un peu dans les vapes. Sinon je pense qu’il aurait été peu ravi que j’en prélève, surtout si c’est rare. Je l’étudierais bien un peu, c’est fascinant de voir comme ça réagit, comment ça bouge. Et dire que j’ai eu ça en moi un peu plus tôt, ça ne donne pas envie sérieusement. »

Il posa la fiole sur la table en fixant Bellami.

« L’argent m’intéresse peu, je ne suis pas en manque de ce point-là. Tiens d’ailleurs … »

Il chercha dans son sac un petit ordinateur portable, l’alluma et quelques minutes plus tard le refermait, un léger sourire sur les lèvres. Il le rangea et reporta son attention sur le squelette qui le fixait. Il recommanda une bière, finissant sa chope d’une traite et reposa son regard sur Bellami.

« Ne prenons pas le risque que les allemands bloquent mon compte, cela serait embêtant, surtout que j’ai accumulé une belle petite somme ces dernières années. Enfin pour en revenir à nos moutons, d’ailleurs pourquoi on dit ça ? Je n’aime pas spécialement les moutons, c’est des boules de laine à pattes plein de puces et de boue. Je n’ai pas spécialement besoin d’argent, et mon but n’est pas de vous ruiner, loin de là. Si on parle d’un point scientifique à ce moment-là le dialogue peut s’ouvrir. »

Il remit la fiole dans son sac doucement, la calant pour qu’elle ne bouge pas. Il serait bête qu’il arrive quelque chose à cette … Chose.

« Si ça peut vous aider à sauver des innocents je serais même prêt à aider vos chercheurs Bell’. Bien que d’un point de vue médicale je suis légèrement plus limité, j’ai quelques connaissances mais ça se limite à une dizaine de bouquin lu, un grain de poussière dans un désert de sable en somme. »

Il but quelques gorgées de la boisson et grignota quelques cacahuètes, il leva finalement le regard vers le squelette, hésita pendant quelques instants et demanda d’une voix basse, légèrement faible.

« Est-ce que tu crois que ce truc peut avoir fait quelque chose en moi ? Un changement, n’importe quoi ? »

Il s’inquiétait.
Et dans un sens, c’était légitime.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Mer 29 Juil 2015 - 21:28

Et bah, on peut dire que Rayne était des plus joyeux. Et pourtant, le sujet de la discussion était des plus sérieux. De ses connaissances, le flot des âmes n’avait jamais été vu ou étudié par les scientifiques du HWI. De plus, ceux qui en avait injecté avait encore une signature dans leurs gènes mais aucun moyens de l’extraire.
 
Il l’écouta parler de la substance. Il avait les mêmes remarques que lui dessus. La substance était cependant dangereuse et personne ne sait comment elle pourrait réagir. De plus, qui nous dit que cette substance est bien du flot pur. Lex aurait pu le modifier pour justement les besoins de ses expériences. Il lui adressa un beau sourire quand il prononça l’idée de l’étudier. Cela pourrait vraiment être intéressant d’avoir l’avis de Rayne sur ce produit.
 
Il fut surpris de voir Rayne sortir un ordinateur et le fixa faire ses manips. Il devait faire un transfert pour garder la thune accumulé sur un autre compte que ses anciens employeurs ne pourraient retrouver. Il l’écouta attentivement parler de mouton alors qu’on leur donnait des bières supplémentaires. Bellami devrait se calmer sur la consommation sinon il ne va pas tarder à chanter la chanson des os.
 
Il se réjouissait d’entre qu’il voulait aider les chercheurs du HWI à travailler sur cette substance si cela pouvait aider les chercheurs. Puis la discussion revient sérieuse. Forcement, il se posait des questions sur le fait d’avoir eu cette chose en lui. Il but sa bière cu-sec. Puis prit la parole en bougeant son bras dans tous les sens.
 
« Vois-tu Rayne ! Parfois on très bon et parfois on ne l’est pas ! Et avec ce truc vert, on ne l’est pas ! C’est comme quand tu te dis que t’es un squelette et que tu veux aller au toilettes ! T’as fini la commission et tu te rends compte que, non seulement tu ne sais pas comment t’as fait ton coup et, en plus, il y a rien dans les toilettes mais y’as l’odeur ! Bref ! »
 
Il but la dernière bière avant de reprendre la discussion la plus sérieuse de sa vie.
 
« Quand on a voulu extraire le produit, il n’était plus présent dans l’organisme. Enfin, on suppose. Si tu veux, seul une signature dans l’adn de la personne prouve qu’elle a été en contact avec le produit. Et, dans un sens, c’est la première fois que je vois le liquide des âmes dans cet état. Et, la seule chose que ce produit t’a fait est de te droguer, comme si tu avais fumé 1000 pétards d’un coup. La drogue ce n’est pas bien ! Ne faut pas fumer ! Ni trop boire ! D’ailleurs j’ai soif ! Wipiti, mon fidèle lapin de garenne à cornes ! Rapporte nous des digestifs, ta bière va donner envie de pisser si ça continue ! »
 
Le lapin exécuta non sans râler et ils eurent le droit à de l’alcool fort avec un crapaud mort dedans. Soit disant pour donner encore de gout à la gnole. Le lapin leur serva un verre chacun et les regarda, se demandant comment tout cela allait se finir.
 

« Tu sais quoi Rayne ? Je suis sur que tu serais une des meilleures recrues chez les scientifiques du HWI ! Et puis tu pourrais venir me voir le soir et on jouera au Gaming Dead ! Tu écouteras Aïsael chanter, elle chante très bien d’ailleurs. Et puis j’ai plein de jeux ! Tout plein ! Grand comme ça ! Ah non ça c’est trop petit, c’est encore plus grand ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Rayne

Drogué

Drogué



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Mer 29 Juil 2015 - 21:30

Le squelette avait atteint sa limite de consommation d’alcool.
Il gesticulait dans tous les sens en parlant fortement, expliquant que parfois ils pouvaient être très bon mais qu’avec cette substance ils étaient mauvais. Il percuta à peine les paroles du squelette sur ses détails aux toilettes alors que son esprit réfléchissait à des manières de tester la substance, voir à l’utiliser sur son propre corps. Vit dangereusement ou ne vit pas. Bref.

Il finit sa bière en écoutant le squelette, pourtant septique sur ses paroles. Il voulait bien admettre le fait que seule une signature dans l’adn restait, prouvant ainsi que la personne avait été en contact avec le produit. Mais il n’était pas sûre que ce n’était qu’une drogue, après tout le scientifique s’en servait pour manipuler les autres, les modifier … Son pouvoir avait réagi bizarrement un peu plus tôt, il ne savait pas si c’était un hasard ou si … Ce truc avec agit avec. Ce qui n’était pas improbable, pourtant il décida de ne pas en parler au squelette qui semblait complètement … Ailleurs.

Rayne fixa le crapaud mort dans la bouteille quelques instants. Ouais. Why not. Il goûta au breuvage, brûlant, fort, beaucoup de goût. L’étalon suivi le lapin vers un abri en secouant la crinière, Rayne le regarda s’éloigner en écoutant le tas d’os lui parler du HWI.
Oui Bellami l’y voyait déjà.

Une des meilleures recrues des scientifiques ? C’était fort possible, il n’était pas spécialement vantard mais il connaissait ses capacités. Et puis si quelqu’un voulait le défier qu’il le fasse ! Et puis zut à la fin.

« C’est quoi ça le Gaming Dead ? Un salon de jeux ? Avec un chanteuse en plus, t’as pas honte d’exploiter celle que tu aimes, business is business hein, mais franchement, ton ange à toi, c’est dur. Et puis jouer à quoi ? Je suis sûre que c’est des jeux coquins vu ta tête ! Coquinou coquinou va, en fait tu essayes de m’amadouer pour que je vienne, mais qu’est-ce que je foutrais sous terre, je ne suis pas une taupe moi, et encore moi un ver de terre ; je suis un … Soleil ! » 

Un, deux, trois, soleil !
Rayne finit son verre cul sec et senti la tête lui tourner. Tiens lui aussi il arrivait au bout des limites du raisonnable, bientôt il danserait sur la table. Il leur resservit un verre de digestif en continuant son discours.


« Je suis certain qu’on peut faire des choses fun avec tout, et même des expériences plus folles que ça ! Tiens regardons ça ! »

Il sorti la fiole de liquide étrange et en versa une goutte, une légère goutte, toute petite, dans son verre. Il referma correctement la fiole et la rangea au fond de son sac avant de le poser dans un coin. Il secoua légèrement le verre, et le claqua doucement dans celui de Bellami qui ne semblait pas trop comprendre.

« A la tienne ! On va voir ce que cette chose a dans le ventre. »

Et il le but cul sec.
Oui, l’alcool aidant le jeune scientifique avait parfois des idées … Saugrenues. Folles. Dangereuses.
Mais il ne mettait jamais les autres en danger. Jamais.
Le verre retomba sur la table et roula doucement, le lapin rentra à ce moment-là et les regarda en soupirant, se demandant donc ce qu’il se passait – encore.

Le monde autour de lui semblait avoir cessé de tourner, il sentait le flot couler dans son organisme pour rejoindre directement un point précis. Il n’était pas médecin, il n’allait pas vous décrire le trajet de ce dernier. Toujours en est-il que son corps se mit à produire un léger rayonnement lumineux, et puis il ressenti comme un coup dans la poitrine et se pencha, un sourire aux lèvres.

Il ne lui fallut pas plus de quelques minutes pour réussir à se redresser alors qu’autour de lui de petites sphères de lumière apparaissaient, illuminant la pièce d’une lumière nouvelle. Il eut un léger rire, un peu dément d’ailleurs, mais ça c’était son côté vainqueur qui ressortait et posa son regard sur Bellami.


« C’est nouveau ça ; j’avais raison. »

Le lapin voulu attraper une boule de lumière mais se brûla une patte, il la plongea dans l’eau en les regardant, soupira, et alla s’enfermer dans la cuisine. Rayne avait un léger sourire en regardant les petites balles lumineuses et senti la protection sur son corps bouger, mais bouger comme quelque chose qui vous grimpe dessus.

Il regarda son bras et fut surpris d’apercevoir un léger mouvement, ça aussi c’était nouveau. Et puis quelques minutes plus tard, l’alcool aidant sûrement, les balles s’évaporèrent et le jeune homme redevint tout à fait normal. Il se resservit un verre mais ne but qu’une gorgée. Raisonnable. Enfin après 2 autres verres c’est un principe très flou.

Il posa son regard sur Bellami qui semblait bien étrange, le scientifique explosa d’un rire léger en le regardant et en gesticulant légèrement.


« Tu en as perdu ta langue ? Ah merde j’oubliais, tu n’en as pas ! Bah alors mon tas d’os préféré, bien que je n’en connaisse pas d’autres, tu ne sais plus quoi dire ; je suis sûre que ce liquide a des particularités plus grand que touuuuut ton bâtiment, grand comme ça comme tu dis ! »
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Mer 29 Juil 2015 - 21:33

Il écouta Rayne, bien que sa tête commençait à tourner et qu’il se devait d’arrêter de prendre des verres. Et peut être Rayne aussi, a peine a-t-il eu le temps de se redresser que Rayne allait tenter une expérience bien trop dangereuse. Il a versé une goutte de flot des âmes dans un verre d’alcool et le consomma. Il ne pouvait qu’attendre ses réactions.  
 
Le corps de Rayne produisit un rayonnement lumineux et il sentit que le jeune homme subissait un contre coup dans la manière dont il réagissait. De plus des sphères lumineuses se sont formées autour de lui, Rayne rigola d’une manière un peu déjanté qu’il avait raison, conscient cette fois des effets du flot sur le corps. Cependant il ne comprit pas exactement se qui se passait avec le bras de Rayne, comme si quelque chose lui montait dessus. Puis, petit à petit, tout s’estompa. Une seule goutte avait permit à Rayne de réaliser tout cela. Et lui était un utilisateur magique. C'est-à-dire un être disposant de pouvoirs. Comment un être humain normal pouvait survivre à ce flot alors ?
 
Rayne lui signala qu’il avait perdu sa langue. Faisant également une skulljoke au passage. Par contre, il n’avait pas tord, ce liquide avait surement des particularités plus que grandes et puissantes. Il faut empêcher les Gaïens de l’utiliser.
 
« Whaou ! Mais en fait, ce liquide … C’est un truc pour doper les gens et les rendre plus fort ! Donc il doit y avoir un contrecoup que l’on peut, peut être, utiliser pour les vaincre. Et désolé je m’inquiétais pour toi car les rares qui ont survécu à cela n’ont pas non plus apprécié ce que c’était ! Tu as quand même été fou de faire cette expérience ! »
 
Il soupira, prenant un dernier verre.
 
« Je commence à me sentir vraiment pas bien, je crois que j’ai trop tiré sur la boisson ce soir. Et le Gaming Dead, c’est mon établissement … Toutes les formes de divertissement AU MONDDDDEEUH se trouvent là bas ! Et non, je n’exploite pas Aïsael, c’est elle qui voulait chanter et depuis, elle chante là bas et elle a une très belle voix et je l’aime et elle, elle m’aime aussi alors que jamais personne ne m’avait aimé ainsi avant. Même pas l’autre là, qui a voulu me tuer lors de notre première nuit ensemble, enfin ça c’est ma vraie mère qui me l’a dit ! Et t’es pas une taupe en effet, t’as plus la tête d’un soleil. Mais c’est bien les taupes, on peut faire des jeux de mots pourris comme tu es au taupe, j’aime ce taupe 50, taupe m’en une ! »
 
Il se mit à se marrer tout seul avant de commencer à pleurer en cognant sa tête contre sa table.
 
« Pourquoi j’ai un corps de squelette ! J’ai envie de pouvoir, tu sais, faire la chose avec Aïsael et je peux pas car le penis n’a pas d’os ! Et pourquoi je sent mon cœur battre alors que j’en ai pas ! Et comment je fais pour bouger mes lèvres alors que j’en ai pas ! Je comprends pas mon corps ! »
 
Il se reprit un verre, le consommant cul-sec.
 
« Tu sais quoi Rayne, on sent quand même que la bestiole dans la bouteille a perdu ses verrues dedans … C’est degeulasse comme boisson en fait, j’en veux plus. Je veux un truc de nobles, comme mon ancien titre tiens ! Monsieur Delamort, famille d’Angleterre et plus Monsieur Delamort fils de la faucheuse ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Rayne

Drogué

Drogué



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Mer 29 Juil 2015 - 21:33

Il regarda le squelette qui avait enfin retrouvé l’usage de sa langue, enfin il pouvait parler quoi. Un truc pour doper les gens et les rendre plus fort, oui mais à quel prix ? Une dépendance totale à Gaïa, voir la destruction du corps si la personne n’était pas assez résistante, mais le skull marquait un point, on pouvait forcément trouver un moyen de s’en servir contre eux.

Inquiet ? Ah oui une expérience dangereuse. Il soupira doucement avant de murmurer.


« Il faut parfois prendre des risques pour découvrir la vérité Bell’, et je n’ai pas peur des risques. Mais je suis d’accord, j’y ai survécu il y a quelques heures grâce à vous et je n’ai pas spécialement apprécié ses effets … »

Il but tranquillement son verre, sentant son excitation retomber. Ou alors c’est l’alcool qui retombait. Ou les deux. Son cerveau commençait à tourner un peu en rond, un peu comme un poisson dans son bocal, hop tourne en rond, hop tourne en rond, hop … Ainsi de suite.

Le Gaming Dead était donc un établissement de divertissement, où tous ce qui existait dans le monde étaient présent. Il était fier de ce lieu, ça se voyait dans son regard ; il lui parla un peu d’Aïsael, le scientifique sourit, il l’avait plus embêté qu’autre chose, sachant qu’il n’allait pas l’exploiter. Il fut surprit de la suite, l’ange l’aimait, pas comme celle qui avait voulu le tuer ? L’information se glissa dans une case de son cerveau, pour ‘plus tard’.

Oui son cerveau était rangé par case. C’était plus pratique pour s’y retrouver, comme dans les archives d’ailleurs. Il sursauta en le voyant pleurer et cogner sa tête. Ow c’était quoi se revirement d’émotion ? Il fut soudainement prit d’une certaine tendresse pour cet être qui semblait dépassé par un amour qui le consumait, mais qu’il ne pouvait consumer.

Il prit son verre en l’écoutant mais recracher ce qu’il avait dans la bouche soudainement.


« T’es le fils de la faucheuse ?! Sérieusement sérieux ?! Alors ça mon gars, ce n’est juste pas croyable, la faucheuse quoi, c’est mythique ce mythes. Ça refroidit aussi un peu l’ambiance quand même, enfin moi je m’en fou ! Ce n’est pas ta mère qui dicte qui tu es, regarde-moi, je suis le fils d’un mafieux, un voleur et un tueur ! Et ce n’est pas ça qui fait ce que je suis aujourd’hui. Enfin si, ça fait que j’ai un œil de moins, ce n’est pas pratique ça, et ça fait aussi que je sais me servir d’une arme, il n’y a pas que des mauvais côtés. Enfin je crois. »

Il fit signe au lapin qui venait de revenir pour ranger des verres dans les placards et lui commanda quelque chose de plus … Noble. Pour Monseigneur Bellami Delamort tiens, ça lui allait bien ce titre d’ailleurs. Une fois la nouvelle bouteille sur la table il vida son verre d’une traite et servi le nouvel alcool en tendant le verre au squelette.

« Pour ton histoire de relation charnelle, tout à l’heure ton ange d’un coup zviouuuup elle avait plus d’ailes, bon déjà c’était bizarre mais je suis sûre que ça vient du HW machin chose là, tu ne peux pas avoir une apparence humain avec un sexe ? Où je ne sais pas moi, un demi-truc qui fait qu’il te pousse un machin dans le caleçon ! Je suis sûre qu’on peut bidouiller ça, quoi que ce soit tout se bidouille. »

Il leva son verre et le claqua dans celui de Bellami avec un sourire et des étoiles dans les yeux.

« A notre nouvelle amitié ! A Rayne le fou et Bellami le noble ! Au futur pénis de Mr Delamort ! »

Et sur ces belles paroles pleine de … Sagesse … Il but son verre cul sec avant d’éclater de rire, il était d’accord pour signer tout de suite s’il pouvait continuer à se payer des soirées avec ce mec ! Cela faisait tellement longtemps qu’il ne s’était pas senti … Humain.

Tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   Mer 29 Juil 2015 - 22:56

Forcement, le fait d’entendre que Bellami était le fils de la faucheuse a fait recracher le contenu de son verre à notre pauvre scientifique. Le pauvre, il ne devait vraiment pas s’attendre à ça et, comme il le dit si bien, c’est le genre d’info qui refroidit très vite une ambiance. Il fixa le scientifique en faisant sa moue. Bref, l’alcool ne réussit absolument pas à notre brave squelette gentleman. Se demande bien comment Aïsael réagirait si elle le voyait ainsi … Promis, jamais dans cet état devant sa belle.
 
Il a pas tord et il le sait, on n’est pas défini par ses gènes. Ni par ses parents. On façonne son destin à coup de pieds dans le derrière de gaïens, de gangsters et de chiens voulant vous ronger la jambe. Mais il se demandait si Rayne n’avait pas raison sur le parchemin d’illusion. Il se souvient avoir pu faire des choses et ressentir de nouveau des éléments, du toucher et du frisson sous cette illusion. Il verifira tout de même a ce que son corps en illusion ressemble bien à ce qu'il était en vrai, retirant les rares choses qu'il avait perfectionné à la demande des scientifiques.
 
Il se fit servir une bouteille de vin. Mon dieu, ce n’est pas de la merde en plus. Une bouteille à plus de mille euros. Il faut impérativement que la bouteille soit bonne. Il trinqua avec lui avant de pouffer de rire devant la parole très sage de notre cher Rayne. Mais qu’il est bête celui là, parler de tels choses ainsi ! Il espérait juste qu’il ne ferait pas trop de bruit et qu’Aïsael ne sera pas réveiller ou troubler pendant son sommeil.
 
« A notre nouvelle amitié le jeunot ! Et ouais, la dernière raison est très bien pour trinquer ! »
 
Le vin était excellent, en même temps vu le prix, il le fallait. Il consomma son verre d’une traite et trouva la situation des plus excellentes. Il fixa Rayne avant de rire de plus belle et, au vue du regard du lapin, il sentait que celui-ci aimerait bien aller se coucher.
 
« Tu sais quoi Rayne ? Me suis jamais autant amusé en un soir ! T’es franchement un très bon ami Raynounet ! Et ton ch’val aussi ! Vous êtes des bons amis ! Faut qu’on se refasse des soirées comme ça au HWI, je te présenterais à ma Bro Team ! On a fait les quatre cents coups ensemble et, depuis, on fait très souvent des journées ou soirées fête ! »
 

Oui c’est sur, avec eux deux, Sha Renkyo va en baver. Mais rien à fichtre, c’est l’heure de la fête et, alors que tout commençait à aller super bien pour cette soirée, le squelette tomba dans in sommeil profond, laissant résonner son crane sur la table mais tenant toujours son verre droit, comme si il attendait qu’on le serve à nouveau. Il marmonnait dans son sommeil.  
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Libre]Scientifique barge à la recherche d'un nouveau boulot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le mouvement Lavalas à la recherche d'un nouveau leadership
» Jeune première en recherche d'un nouveau maître.
» Un nouveau départ [Hoheinhem Van]
» Bagarre au réfectoire [Libre, venez vous défouler !]
» Event n°1 - A la recherche des fruits du démon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haunted Walks Co. :: ALLEMAGNE-