AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Jeu 16 Juil 2015 - 23:40

Elle était gênée par l’agitation qu’i y avait eu autour d’eux et elle resta silencieuse le temps de manger sa glace. Une glace avec des morceaux de gâteaux dedans. Cela devait être bon. Il dégusta la sienne, cela faisait si longtemps qu’il n’avait pas prit de Banana Split. Et tout était si frai, cela lui faisait du bien devant cette chaleur.
 
Elle trouva son dessert excellent. Il en va de même pour lui et le repas continua silencieusement. Il profita de la musique, toujours aussi romantique mais, surtout, moins tape à l’œil. Il fixa quelques instants les alentours, il voyait bien que ceux qui était ici ne le jugeait pas sur sa relation avec Aïsael, bien au contraire. Il en était heureux et cela le rassurait quelques peu.
 
Il finit sa glace et sentit la main d’Aïsael toucher la sienne. Elle le remercia pour le repas, il en fut touché. Il savait que l’heure allait bientôt arriver et le soutien de sa belle lui sera nécessaire. Il lui adressa le plus beau des sourires et, lorsque la serveuse arriva, il paya par chèque. Il se leva et proposa à Aïsael de lui tenir le bras. Il était stressé mais devait être fort pour pouvoir protéger Aïsael.
 
Il marcha en compagnie de la jeune femme en direction de la plage. Tout semblait si calme, pas un seul nuage et une silhouette leur tournait le dos … c’était elle. Elle semblait fascinée par la lune. Il ne pouvait voir les pieds de ce spectre, un nuage de fumée semblait les remplacer et c’est à ce moment que cette femme se retourna et s’avança d’un pas rapide vers les deux amoureux. Elle était grande mais semblait capable de moduler sa taille en fonction de ses envies, tout comme son physique. Elle faisait très humaines mais son maquillage lui rappelait les fêtes des morts dans la culture cubaine et mexicaine.
 
« Cela faisait longtemps Bellami … »
 
Elle resta stoïque, observant les deux individus. Bellami serra sa main dans celle de l’ange, cela fit tiquer le spectre, se demandant bien qui était cette femme.
 
« Qui es tu ? Aussi loin que je me souviens, tu as toujours été là à me surveiller ! Et tu m’as même sauvé la vie à certaines reprises … Je … »
 
Le spectre semblait adoucir son regard et posa sa main sur le front de Bellami, ce contact était différent. Elle est aussi froide que lui et, pourtant, elle a un corps humain. Et cela ne ressemble pas non plus à un contact avec un fantôme, c’était bien différent.
 
« Tu te poses beaucoup de questions et tu as le droit de savoir il est temps … Je suis celle que les humains et autres créatures donnent des noms biens différents. Faucheuse, mort, passeur d’âme … Dame Mort aussi. Mais j’ai un autre nom, bien plus secret et uniquement pour toi … Je suis ta mère Bellami Delamort … et tu es mon fils, celui qui me remplacera dans ce rôle. »
 
Forcément, je vous laisse imaginer la réaction de Bellami, il se raidit. C’est impossible, il est le fils des Delamort, une haute famille noble d’Angleterre. Comment … Comment aurait il pu être le fils de la faucheuse ? Qu’est ce que cela signifie ? 
 
« Non … Non c’est faux ! »
 
Le spectre resta stoïque, fixant du coin de l’œil Aïsael avant de regarder son fils.
 
« Tu as bien grandi avec les Delamort, cette famille bien excentrique en leur temps. Il était temps pour moi de donner naissance à un enfant … Je n’avais malheureusement pas le droit de le garder auprès de moi … Les hautes instances me l’interdisent. J’ai veillé sur toi durant ta vie humaine et, lors de ta mort suite à la perte de ton amour et de ta famille d’adoption, j’ai forcé le spectre de cette garce dont tu t’étais attaché à te ressusciter par les prières. Ça a été sa punition pour avoir tenté de t’assassiner lors de la nuit de noces … Sa crise cardiaque était du à ma présence. Et c’est aussi moi qui te sauva des assassins qui ont attaqué la demeure des Delamort … Fils, j’aurai aimé que ce soit plus simple pour toi mais je ne le pouvais pas … »
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Jeu 16 Juil 2015 - 23:44

Ils se dirigèrent vers la plage en silence, tout était calme alors qu’ils marchaient sur le sable, une silhouette apparut au loin, elle fixait la lune et Aïsael s’aperçut qu’elle n’avait pas de pied mais de la fumée qui donnait l’impression qu’elle lévitait.
 
Elle se retourna et s’approcha rapidement, elle était plus grande que Bellami et Aïsael se sentait soudainement très petite, son visage lui rappela certaines illustrations qu’elle avait vu dans les livres, représentant la mort et la fête des morts dans la culture mexicaine.
Elle observa la créature qui semblait tiquer que Bellami tienne sa main, n’approuverait-elle pas cette relation ? Et si elle était là pour ça … ? Non impossible …
 
Bellami prit la parole afin de poser des questions et surtout de comprendre les choses. La créature s’adoucit et posa sa main sur le front du squelette qui ne broncha pas, il semblait un peu perplexe. Elle ne bougea pas et se contenta d’écouter la suite, pour le moment elle ne devait pas intervenir.
 
La faucheuse, la dame de la mort … Alors leur hypothèse s’était révélée juste, elle baissa les yeux quelques instants, son cœur se serrant et ses muscles se raidissant sous les paroles de la créature. La mère de Bellami ? Elle senti sa respiration se saccader, c’était impossible, Bellami ne pouvait pas être l’enfant de celle qui hôte la vie, il n’était pas comme ça, il n’était pas … Elle releva la tête sur Bellami qui niait tout.
 
Et vint les explications. Explications que Bellami n’étaient peut-être pas prêt à entendre, explications qui la fit frémir. Elle l’avait confié aux Delamort, comme elle avait été confiée à sa naissance au couvant … Il était un enfant qu’elle ne pouvait garder, bizarrement elle se sentait encore plus proche de lui mais aussi plus loin.
 
Elle avait donc veillé sur lui et … Aïsael baissa les yeux, elle avait raison, elle était liée à sa résurrection. Elle senti Bellami se raidir comme elle nomma l’ancienne femme de Bellami garce, et puis elle reçut un choc et leva les yeux vers lui voir si le choc n’était pas trop dur pour lui, elle avait tenté de le tuer lors de la nuit de noces ? Mais c’était impossible ils s’aimaient, ils …
 
Elle se sentait perdu et relâcha légèrement la main de Bellami, elle avait du mal à comprendre les humains, comment pouvaient-ils vouloir se tuer alors qu’ils s’aimaient ? Soudainement son cœur se serra en repensant à ce qu’avant annoncé la faucheuse. Bellami était son fils légitime. Celui qui devait la remplacer.
 
Elle leva les yeux vers lui, si elle disait la vérité, et cela était plus que probable, alors … Alors Bellami allait devoir la quitter pour partir. Cette révélation la frappa de plein fouet et elle baissa les yeux au sol, retenant ses larmes.

Elle avait enfin trouvé refuge auprès de quelqu’un et voilà qu’un beau jour quelqu’un venait lui arracher son bonheur, et avec son cœur …
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Jeu 16 Juil 2015 - 23:44

Il était sous le choc. Il sentait qu’Aïsael avait laché sa main. Comment ? Bien sur que non, Hélène n’aurait jamais pu le tuer ! Il fixa sa mère, le poing serré.
 
« Comment …. POURQUOI TU L’AS  TUE ?! Elle ne m’aurait jamais fait de mal ! »
« SILENCE ! »
 
L’air devient froid autour du groupe, elle fixa son fils énervé.
 
« Crois tu qu’une mère ne sait pas quand son fils est en danger ? Dois-je te rappeler qui tu as tué lorsque tu étais chasseur de primes ? Son père, Darius Heartless, lui avait demandé de se marier avec toi dans l’unique but de t’assassiner lors de la nuit de noce. Je te voyais heureux, et j’ai vu que cette femme allait te tuer, la seringue était dans sa trousse de toilette ! Alors j’ai provoqué une crise cardiaque et lui ai ôté la vie. Je l’ai fait pour te protéger fils … Malheureusement, ma réaction a entrainé l’assassinat de ta famille adoptive … Et pour ça j’en suis désolé mon fils. »
 
Il regarda Aïsael. Que faisait un ange avec lui. Aurait il découvert à nouveau l’amour ? Avait-elle de mauvaises attentions. Elle se rapprocha le l’ange et tenta de la toucher mais sa main s’évapora. Surprise, elle fixa sa main se reformer puis remarqua que Bellami s’était interposé. Ce n’était pas son fils qui avait fait ça. Non, elle est spéciale, elle a …
 
« Une fille d’une déesse … Serait tu sa fille ? »
 
Elle sortit de sa torpeur, fixant son fils qui avait un regard haineux.
 
Bellami resta devant Aïsael, ne sachant pas comment réagir. Il ne voulait pas qu’elle fasse du mal à Aïsael. Il ne lui retirera pas l’amour. Pas encore. Il ne peut croire les paroles de sa mère, de cette Mort.
 
« Je t’interdis … Je t’interdis de lui faire du mal sinon tu devras m’oter la vie ! »
 
Il le pensait sérieusement. Il ne voulait pas perdre Aïsael. Et il fera tout pour la rendre heureuse. Il tremblait, ne sachant plus comment réagir. Sa mère l’observa avec un regard stoïque.
 
« Qui est cette femme pour toi, Fils ? »
« C’est celle que j’aime ! C’est mon ange, ma lumière ! Elle m’a redonné gout à cette vie de misère que tu m’as donné en me ressuscitant ! Regarde-moi, toi qui te dit être ma mère, regarde le corps que tu m’as donné ! »
 
La faucheuse regarda Aïsael, s’élevant un peu plus pour la voir un peu mieux et ne plus voir son fils débile qui ne comprenait rien.
 
« L’amour ne fait pas parti des faucheurs … Fils, tu deviendras le futur passeur, que tu le veuilles ou non, tu devras quitter cet endroit dont je ne peux accéder pour une raison que j’ignore et tu suivra mon entrainem … »
« NON ! Jamais … Je ne l’abandonnerai pas … »
« … Fils … Ne m’oblige pas à te faire souffrir encore … »
« Tu l’as déjà assez fait par le passé ! Cesse de me faire souffrir et soit une vraie mère en acceptant mon bonheur ! »
 
La faucheuse se tût. Elle fixa la lune sentant que le devoir l’appeler. Elle fixa Aïsael une nouvelle fois, diminuant sa taille et posant un pied tout juste formé sur le sol. Elle fixa l’ange, de mettant entre les deux amoureux.
 
« Avant que je ne parte, quel est ton nom, toi qui redonne de la vie à un mort ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Jeu 16 Juil 2015 - 23:45

La réaction de Bellami ne se fit pas attendre bien longtemps, il se mit à crier sur sa mère, le poing serré. Elle le comprenait, il était dur de croire que quelqu’un qu’on avait aimé aurait essayé de nous tuer … Mais la faucheuse n’en fut pas étonné et demanda le silence, visiblement très énervé. L’air devint froid et Aïsael fixa la faucheuse qui reprenait des explications.
 
Elle frissonna quand elle parla de son passé de chasseur de primes, même si le passé était le passé il était encore dur pour elle d’entendre ce terme. Elle fixa Bellami qui semblait sous le choc alors que sa mère continuait à lui expliquer que tout avait été organisé par le père de la mariée, alors il n’y avait jamais eu d’amour réel entre eux ? Comment pouvait-on faire croire à quelqu’un l’existence de sentiments pareils ?
 
Elle sentait le regard de la faucheuse sur elle et la regarda à son tour. Cette dernière s’approcha et Aïsael resta stoïque, ses muscles se tendant alors qu’un nouveau froid se faisait sentir, prêt à se défendre. Elle regarda la main de la faucheuse s’évaporer devant elle, surprise, et remarqua Bellami qui s’était interposé.
 
Mais plus rien n’existait à par les paroles de la faucheuse. Elle connaissait sa mère ? Elle n’eut pas le temps de lui poser une question que Bellami prit la parole, restant devant elle en disant qu’elle n’avait pas le droit de lui faire du mal, qu’il donnerait sa vie pour elle. Elle fut touchée par cette attention mais aussi fâchée, elle ne lui permettrait pas de se sacrifier pour elle.
 
Il tremblait alors que restait calme sa mère lui demanda qui était Aïsael pour lui. Elle fut touchée de ses paroles, mais aussi de la tristesse et de la colère qu’il avait en lui, à présent qu’il avait une responsable de sa résurrection et donc de son nouveau corps – qui était devenu un mal-être malgré ce qu’elle lui avait dit.
 
La faucheuse s’éleva un peu en observant l’ange. Aïsael ne bronchait pas et l’écouta parler, son cœur se serrant progressivement. Ce n’était pas des paroles en l’air, Bellami était la prochaine faucheuse, il allait devoir quitter le Gaming Dead, quitter le HWI, quitter … La quitter …
 
Elle frissonna quand la faucheuse lui demanda de ne pas l’obliger à le faire à nouveau souffrir et repensa à ses paroles. Elle avait tué la femme de Bellami d’un claquement de doigt … Elle pourra faire pareille avec la jeune ange si elle le souhaitait … Ainsi Bellami n’aurait plus rien qui le retienne ici, sur terre.
 
Et puis il y eut un silence et finalement la faucheuse se glissa derrière Bellami afin d’être juste devant Aïsael, elle recula d’un pas et plongea son regard dans celui de la faucheuse, elle reprit ses esprits quelques secondes et finit par répondre d’une voix claire sans tremblements.
 
« Mon nom est Aïsael. »
 
La jeune ange maintenait son regard et fit signe à Bellami de ne pas s’interposer, elle était assez grande pour se défendre seule. Et puis si cette rencontre signait sa fin elle se battrait jusqu’au bout. Elle finit par dire plus doucement.
 
« Je suis bien la fille d’une déesse. Vous connaissez ma mère ? »
 
Une pointe d’espoir et de détermination avait naquît dans son regard, sa mère qu’elle n’avait jamais vu, son ami décédé lui en avait parlé dans ses états de choc, mais elle ne l’avait jamais vu. S’il y avait un espoir d’en savoir plus sur elle … Elle attendit sa réponse, le cœur serré.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Jeu 16 Juil 2015 - 23:46

 « Aïsael … Elle a déjà dit ce nom dans sa cellule. »
 
Elle resta silencieuse, observant Bellami qui était toujours enervé et cette jeune ange qui semblait téméraire et prête à se battre. Malheureusement, bien qu’elle se sache supérieur à eux deux, la loi céleste lui interdit de tuer une déesse ou tout être disposant du sang de dieu. Si en lâchant des infos pour son ange, cela pouvait rendre un peu la raison à Bellami …
 
« Espona … C’est son nom, déesse de la pluie. Elle a été enfermée par les autres dieux pour avoir eu un enfant avec un ange. Tu dois te douter que mon rôle a été d’accompagner ton père dans le sommeil éternel après la découverte de ta naissance … Elle est très douce, même emprisonnée elle ne cesse de penser à toi et je sens qu’elle essaye de te protéger. Quand je la croiserai, elle risquera de me dire que je t’ai rencontré, me posera des questions sur toi … Je sens que ça la fera sourire de m’imaginer comme étant ta belle mère … C’est une personne très gentille … »
 
Elle détourna son regard à cette pensée. Bellami ne peut être amoureux, c’est interdit pour l’esprit de la mort. S’attacher nuit au jugement. Elle regarda son fils en étant fâchée et se dirigea vers la mer.  
 
« Bellami, mon fils, je reviendrai te voir le jour de notre combat, je le choisirai au moment que je jugerai nécessaire … D’ici là, fait ce que bon te semble … Je crois qu’on dit Bonne Vacances pour ceux qui viennent ici se détendre …. Au revoir »
 
Et elle disparu dans un nuage de fumée noire, nuage qui se dirigea vers la lune. Bellami s’agenouilla dans le sable, observant ses mains puis Aïsael.
 
« Je … »
 
Il ne savait pas comment réagir. Sa mère est la Faucheuse, elle veut qu’il devienne son successeur et, en plus, a tué son premier amour parce qu’elle avait pour objectif de le tuer ? Comment ? … Il a su par la suite que son père voulait les terres des Delamort et c’est lorsqu’il était chasseur de primes qu’il le découvrit et qu’il le tua pour venger sa famille. Mais, même lui, lui avait dit que sa fille l’aimait. Il était perdu. Mais Aïsael avait eu des réponses sur sa mère également. Et si, en devenant la nouvelle faucheuse, il pouvait permettre à Aïsael de voir sa mère en vraie ?
 
Tant de questions, il resta silencieux et versa des larmes qui heurtèrent le sable de cette plage où il était censé se détendre avec Aïsael.
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Jeu 16 Juil 2015 - 23:47

Sa cellule … Elle parlait bien de sa mère. Elle senti son cœur se serrer à nouveau et sa respiration s’accéléré, cette femme connaissait sa mère et pouvait même la voir ! Elle murmura le nom de la déesse, personne ne lui avait jamais dit. Espona … Elle hocha la tête doucement, oui c’était bien son histoire, leur histoire. Elle eut un pincement au cœur, oui elle se doutait qu’elle avait dû l’endormir à jamais …
 
Elle frissonna, elle l’avait toujours su que sa mère était auprès d’elle en pensée ; elle écarquilla les yeux, la croiserai ? Alors elle pouvait la voir même enfermée ? Mais pourquoi et comment ? Et comment allait-elle ? Tant de questions qui se bousculaient dans son esprit.
 
Elle la regarda partir en restant figée, alors que tant de choses se bousculaient dans son esprit. Elle perçu Bellami tomber à genoux dans le sable, perdu. Alors qu’elle s’était juré de l’aider elle sentait que son corps restait bloqué. Elle l’observa pleurer mais ne réussit pas à faire un pas en avant, elle tomba mollement à genoux dans le sable et senti son cœur se relâcher.
 
« Maman … »
 
Toutes les émotions accumulées se libérèrent et l’ange se mit à pleurer, elle s’assit dans le sable et s’enveloppa dans ses ailes, formant un cocon blanc de plumes. Elle laissa ensuite sa tristesse exploser. Elle redevenait soudainement la petite fille perdue qui n’avait personne au monde, qui était perdue et qui ne savait pas quoi faire.
 
Et puis Bellami était la prochaine faucheuse, elle ne pourrait plus être avec lui. Tout son monde s’écroulait progressivement autour d’elle et elle était au milieu, impuissante. Elle resserra ses genoux contre sa poitrine alors que les larmes continuaient à couper, murmurant de temps à autres un « maman » plein de tristesse.
 
Et puis soudainement elle déploya ses ailes. Elle ne pouvait pas voler, elle n’avait pas le droit de faire ça à Bellami … Alors elle se mit à courir vers l’eau, le liquide glacée lui coupa le souffle mais elle continua à courir vers le large. Elle senti ses ailes s’alourdir avec l’eau et regarda le ciel en criant.
 
« MAMAAANN ! … »
 
Elle glissa et chuta sous l’eau, elle se releva et sorti la tête de l’eau en crachant et en toussant, ses larmes coulant toujours sans qu’elle puisse les stopper. L’eau lui arrivait au menton, elle claqua des dents et regarda le ciel, elle n’aurait pas de réponse, elle ne reverrait jamais sa mère, la faucheuse au final avait juste rouvert une vieille plaie mal cicatrisée …
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Jeu 16 Juil 2015 - 23:49

Aïsael n’allait pas mieux que lui. Elle se mit à pleurer  et à appeler sa mère. Forcément, les questions ont eu des réponses, de bonnes choses mais surtout des choses tristes. Il essaya de sécher ses larmes. Aïsael s’était enfermée sur elle-même et lui, il était là comme un débile incapable de l’aider. Il se sentait faible et lâche. Perdu dans ses pensées, il vit son ange se lever et se jeter dans l’eau. Non, mais que faisait elle ? Il se redressa, tremblant et parti la rejoindre, elle était en train de se noyer ?!
 
Alors qu’il se rapprocha de l’eau, il l’entendit appeler sa mère. Il eut un choc, sa mère est si importante pour elle. S’il acceptait de devenir le successeur de sa mère, il pourrait surement voir la mère d’Aïsael, essayer de parler avec elle et pouvoir donner des infos à son ange à lui.
 
Il se dépêcha et la saisie par les hanche, la rappelant vers lui et la forçant à se rapprocher du bord. Sa situation mentales et les ailes lourdes de sa compagne rendaient le sauvetage plus difficile. Il réussi néanmoins a ce que Aïsael n’ai plus que de l’eau au niveau de la taille avant de la serrer dans ses bras.
 
« Aïsael je suis là ! On trouvera un moyen de … »
 
Il se rendit compte de la bêtise qu’il allait dire et il se tût. Il fallait qu’il la sorte de l’eau glaciale. Il prit Aïsael dans ses bras, sentant qu’elle était bien plus lourde que la dernière fois avec ses ailes, et il arriva sur la plage, tombant à genoux et se faisant mal dans sa chute.
 
« Aïsael je me suis rendu compte de la bêtise que j’allais dire … Je … Si j’accepte de défier ma mère, je pourrai aller voir ta maman et te voir chaque soir pour te donner de ses nouvelles, te dire comment elle va je … Je suis prêt à le faire si tu me le demandes … »
 
Il pleura de plus belles. Il ne voulait pas l’abandonner mas peut comprendre que la mère de sa bien aimée soit bien plus important que lui. Il garda Aïsael dans ses bras, se sentant coupable de tout ça. Il n’aurait jamais du venir ici, il a tout gâché, son existence même ne fait que du mal aux gens qu’il aime.
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Jeu 16 Juil 2015 - 23:49

Elle sentit saisie par les hanches et chercha à se dégager, mais elle se sentait vider de ses forces et se retrouva brutalement dans les bras de Bellami, de l’eau jusqu’à la taille. Elle voulut se dégager mais n’en avait pas la force, elle l’écouta à peine, non il n’y avait aucun moyen de faire quelque chose ! Elle … Elle ne la reverrait jamais !
 
Il la prit dans ses bras, elle se laissa faire et calma ses pleurs. Il chuta lorsqu’il arriva sur la plage et elle ressentit la douleur qu’il éprouvait. Elle chercha à se dégager mais n’y parvint pas, ce qui l’obligea à entendre les paroles du squelette. Elle eut l’impression que quelqu’un lui enfonçait un poignard dans le cœur et secoua la tête, sentant ses larmes couler à nouveau alors que l’air devenait glacial.
 
« NON ! »
 
Elle hurla et soudainement ils se retrouvèrent enrobés dans une sphère de glace qui les protégeait du monde extérieur. Elle senti que Bellami cessait de pleurer, choquée. Elle reprit doucement son souffle et laissa la chaleur réconfortante de son cocon calmer son cœur meurtri.
 
Elle se détacha légèrement de lui, séchant la dernière larme qui coulait sur sa joue et murmura doucement, la voix brisée.
 
« Tu n’as pas le droit … Tu as promis de ne pas m’abandonner … »
 
Elle leva les yeux vers lui, le regard empli d’une grande souffrance.
 
« Bellami je t’en supplie … Tu es tout ce qu’il me reste sur terre … Sans toi je … Sans toi … La vie n’a plus aucun sens … Je refuse de la vivre … »
 
Elle tremblait, de froid et de peur, elle ne voulait pas être abandonnée à nouveau, c’était trop dur à vivre, trop dur de se relever … Elle vint se blottir contre lui, tremblotante mais maintenu la sphère autour d’eux, elle ne voulait plus que l’extérieur vienne les déranger, elle était … Terrorisée.
 
Elle se mit à fredonner doucement pour calmer leurs cœurs meurtris alors qu’une douce lumière émana de son corps et empli la bulle de glace quelques minutes, elle ferma les yeux et profita de la douce chaleur que lui procurait son pouvoir, sentant pour la première fois les effets bénéfiques de ce don des cieux.
 
La lumière disparut en même temps que sa voix s’éteint et elle posa sa tête contre son torse, épuisée. Elle garda le silence, espérant au fond de son cœur qu’il resterait avec elle, elle ne voulait pas qu’il devienne la nouvelle faucheuse pour elle, elle ne le voulait, il ne le voulait pas …
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Jeu 16 Juil 2015 - 23:50

Un non retentissant. Son cœur sursauta et il se rendit compte qu’Aïsael les avait enfermés dans une sphère de glace. Il ne ressentait pas le froid, trop surpris sur le moment et regarda son ange. Il était choqué mais aussi incroyablement surpris par la précision de cette sphère.
 
Elle se détacha légèrement de lui et il ne fit que l’observer. Elle … Elle lui rappela sa promesse de ne pas l’abandonner. Elle avait un regard qui voulait tout dire. Triste, souffrante même. Il s’en voulait d’avoir pensé à l’abandonner. Il ne put empêcher ses larmes de couler, il allait lui dire à quel point il l’aimait et que jamais il ne l’abandonnerait quand ce spectacle magnifique se déroula devant ses yeux.
 
Elle fredonna quelques paroles d’une chanson qu’elle connaissait et une lumière des plus belles commença à éblouir son corps puis l’ensemble de la bulle. Il n’avait jamais rien vu de tel. Il sentait le pouvoir de sa belle le rendre plus serein. Il ferma les yeux quelques instants, profitant des murmures de sa belle. Il ne sait pas si c’était volontaire ou si elle agissait par instinct.
 
L’éclat lumineux disparut en même temps que le chant d’Aïsael. Il la fixa, les yeux humides et tremblants. Elle avait posé sa tête contre son torse et attendait sa réponse.
 
« Aïsael … »
 
Il posa sa main à l’arrière du crane de la jeune femme, laissant ses larmes couler. Mais il ne pleurait pas de tristesses, il pleurait de joie.
 
« Jamais … Jamais je ne t’abandonnerai. Je préfère une vie immortelle à tes cotés qu’une vie de moissonneuse d’âme. Si je ne t’avais pas connu, j’aurai surement accepté mais … J’ai beaucoup trop à perdre et je m’en rends compte grâce à toi. J’ai des amis et … J’ai toi. »
 
Il lui fit quelques papouilles dans les cheveux, heureux.
 
« Je refuse également de vivre loin de toi … Tu es celle qui a donné raison à ma mère de me ressusciter. Sans ça … Je n’aurais jamais connu l’ange la plus adorable et la plus mignonne sur Terre. »
 
Il observa la sphère, elle avait réussi à la maintenir et ne pouvait donc pas les faire sortir. Il resta donc là, la gardant dans ses bras et profitant de ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Jeu 16 Juil 2015 - 23:50

Elle ne broncha pas alors qu’il posait sa main à l’arrière de son crâne, elle ferma les yeux quelques instants et se colla un peu plus contre lui, cherchant par la même occasion à se réchauffer un peu.
 
Elle senti son cœur se réchauffer alors qu’il lui promettait de ne jamais l’abandonner, une larme de joie coula sur sa joie alors qu’il lui disait qu’il n’accepterait pas, pour leurs amis et pour elle. Elle soupira de bonheur, sentant enfin la pression accumulée se relâcher doucement. Elle frissonna aux caresses du squelette et resta contre lui.
 
Elle eut un léger sourire, oui ils ne pouvaient que la remercier de l’avoir fait revivre, ainsi ils avaient pu se rencontrer. Elle rosit et bougea légèrement afin de se positionner confortablement dans ses bras.
 
« Je t’aime Bellami … »
 
Elle ouvrit les yeux et posa son regard vers lui en murmurant, la voix faible.
 
« Je suis très heureuse d’avoir pu te rencontrer et je la remercie de t’avoir fait revivre, et je pense que je ne suis pas la seule à penser ça … Tu es exceptionnelle … Et ce qu’elle a révélé sur toi ne … Ne change rien. »
 
Elle frissonna en repensant à ce qu’ils avaient appris, Bellami était la représentation de la mort … Elle secoua la tête doucement, c’était tellement … Ce n’était pas lui, elle repensa aux moments qu’ils avaient passés en compagnie des gardes du corps, elle était sûre qu’ils penseraient la même chose s’ils savaient.
 
Bellami ne peut pas représenter la mort.
Parce que Bellami représente la joie, le rire, le divertissement et la gentillesse.
 
Elle referma les yeux et senti son corps trembler un peu plus, elle le senti remuer et rouvrant les yeux le vit toucher la paroi de glace. Elle comprit sans avoir besoin qu’il parle et posa sa main sur la paroi et respirant doucement. Quelques secondes plus tard la glace disparut et Aïsael referma les yeux, laissant son bras retomber au sol en poussant un soupire.
 
Elle le senti bouger et la soulever, elle poussa un petit gémissement et serra son poing autour de son vêtement. Elle entendit une porte et ouvrit légèrement les yeux pour découvrir le bungalow, elle lui désigna la salle d’eau et chancela lorsqu’il la posa au sol ; elle retira sa robe et ses chaussures et pénétra la douche, laissant ses ailes s’étendre un peu et prendre la place qu’il y avait dans la douche.
 
L’eau chaude lui fit beaucoup de bien, elle soupira de bonheur et retira le pansement sur sa taille. Elle regarda la blessure et … Elle poussa un cri. Bellami apparut devant elle, inquiet, elle lui montra son flanc où … Il n’y avait plus aucune trace de blessure. Son épaule était aussi complètement guérie et il ne restait aucunes traces d’une quelconque attaque.
 
Elle souriait alors que des larmes de joie coulaient de ses yeux.
 
« Bellami … Je me suis guérie … Je … J’ai réussi … »
 

Elle oublia sa nudité et se jeta contre lui en riant, et soudain elle regarda ses ailes, et si ? Elle secoua la tête, ne voulant pas rêver pour rien. Mais une visite d’un médecin s’imposerait quand ils allaient rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Jeu 16 Juil 2015 - 23:51

Ce « Je t’aime » signifiait tout pour notre squelette. Il rougit fortement, heureux d’entendre ces mots de la bouche de notre jeune ange. Elle lui dit des mots si doux qu’il en était si heureux, ne sachant même que lui répondre. Rien ne change malgré les révélations, il en était des plus heureux. Il la laissa se blottir dans ses bras, ne laissant qu’un doux merci sortir de sa bouche. Il était temps de la conduire au bungalow afin que notre couple puisse se reposer.
 
Elle comprit vite qu’il était temps de sortir de ce cocon, plus rien ne pouvait leur faire de mal à présent. Elle fit disparaitre la glace et poussa un soupir de soulagement. Il se demandait combien cela couté à son ange de maintenir ce genre de sphère. Elle doit être fatiguée par les émotions et ce travail.
 
Il se redressa, soulevant Aïsael qui poussa un léger gémissement. Il rougit un peu, c’est la première fois qu’il entendait ce son de la bouche de la jeune femme. Il marcha lentement vers le bungalow, non sans jeter une dernière fois un regard vers la Lune. Il se sentait observé et, cette fois, il reconnu que sa mère n’était pas loin. Peut importe ce qu’elle pense, il n’abandonnera jamais sa future femme.
 
Il ouvrit la porte du bungalow. Aïsael lui désigna la salle d’eau. Il l’aida à retrouver son équilibre lorsqu’il l’a posa au sol. Il s’assura que tout allait bien avant de quitter la salle d’eau. Il s’installa sur le canapé du bungalow, observant ses habits encore humide de cette baignade nocturne. Il retira sa veste et sa chemise, demain il ira s’acheter une chemise hawaïenne et un chapeau de paille.
 
Il sortit de ses pensées lorsqu’il entendit le cri de sa conjointe. Il imagina le pire et fut rassuré de la voir debout en entrant dans la salle de bain. Et quel surprise lorsqu’il observa que la cicatrice sur le flanc était … guérie. Son épaule aussi. Il était si heureux et rougit lorsqu’Aïsael se jeta contre lui, heureuse et riant aux éclats. Il  se joint à ses rires, la soulevant et la faisant tournoyer.
 
« C’est magnifique ! Tu as réussi mon ange ! »
 
Il eut tellement peur qu’un incident soit arrivé. Au final, avoir eu des connaissances supplémentaires sur sa mère l’aurait aidé à mieux maîtriser ce pouvoir de soin. Il lui déposa un doux baiser sur ses lèvres.
 
« Je t’aime tant Aïsael ! Quand nous rentrerons, nous irons voir les médecins au HWI pour examiner tes ailes, ça a du avoir un effet sur leurs guérisons. »
 
Il l’a regarda droit dans les yeux et, en les baissant légèrement, constata qu’elle était toujours nue. Il rougit comme une pivoine, ses os devenant tous rouge et on pouvait deviner de la vapeur qui sortait de son front.
 
« Excuse moi je ... Je suis un peu honteux de réagir ainsi devant ta nudité … »
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Jeu 16 Juil 2015 - 23:52

Il la souleva et la fit tournoyer, elle lui sourit et rosit à son baiser avant de se blottir contre lui. Elle leva les yeux vers lui et approuva, oui elle avait réussi et commencer à mieux comprendre ses pouvoirs, il faudrait beaucoup de temps mais elle était moins désespéré quant à la maîtrise complète de ses pouvoirs.
 
Elle rougit à ses paroles en se détachant doucement de lui et hocha la tête, oui il n’était pas impossible que cela est eu un effet mais elle ne voulait pas espérer quelque chose qui n’arrivera peut-être pas. Elle l’observa et rougit quand il descendit son regard sur son corps nu alors qu’il était devenu rouge pivoine et semblait avoir chaud. Elle recula d’un pas et se mordit la lèvre doucement.
 
« Heu je … Je vais finir de me doucher … »
 
Elle rentra dans la douche et ferma la porte, le cœur battant la chamade. Elle senti l’eau chaude lui couler sur le corps et regarda ses mains en réfléchissant, c’était la première fois qu’elle se sentait si gênée et … Elle ne savait pas trop. Elle faisait face à tant de sentiments à la fois.
 
Elle décida d’oublier un peu tout ça et profita  de la chaleur de l’eau, peu à peu son corps se réchauffa et elle sorti, elle sorti 3 serviettes et se sécha les ailes et les cheveux avant de s’emmitoufler dans la plus grosse des serviettes. Elle sorti de la salle d’eau et alla s’installer sur le lit en disant doucement l’intention de Bellami.
 
« Tu peux y aller si tu veux. »
 
Elle s’installa confortablement, la serviette de coton autour d’elle, elle se sentait bien. Bellami ne tarda pas à le rejoindre mais elle ne leva pas les yeux tout de suite et murmura doucement.
 
« Bellami … Je … Je ne veux pas me faire de faux espoirs pour mes ailes … Alors évitons d’en parler d’accord ? Mais … Je peux veux bien qu’un médecin soit là quand on reviendra de nos vacances »
 
Elle soupira doucement et tendit la main, voulant se caler dans ses bras. En espérant que cela ne le gêne pas qu’elle soit encore dans sa serviette, mais elle se sentait tellement bien ainsi. Elle leva les yeux vers lui et remarqua qu’il avait noué une grande serviette autour de sa taille, elle sourit, au final ils avaient eu la même idée.
 
Elle se cala contre lui alors qu’il s’asseyait sur le lit et posa sa tête contre son torse en soupirant doucement avant de lever les yeux vers lui.
 

« Comment te sens-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Jeu 16 Juil 2015 - 23:52

Elle retourna dans la douche, elle aussi rouge vis-à-vis de la situation. Il n’avait pas ressentit une telle chaleur dans son corps depuis si longtemps. Comme si un feu d’artifice était tiré en lui tel un 14 juillet français. Cela lui rappelait une chanson qu’il commença inconsciemment à fredonner. Cela l’aida à retrouver sa couleur initial et il se mit à danser dans le bungalow.
 
Il se calma d’un coup lorsqu’il entendit  la porte s’ouvrir. Il resta stoïque, hors de questions de montrer qu’il dansait comme un con tout seul dans le bungalow, heureux d’avoir vu sa compagne nue. Elle lui proposa d’aller prendre une douche. C’est sur que cela lui ferait le plus grand bien et ça le calmera aussi. Il se demande même si cette saute d’humeur ne traduirait pas au final une er... Une élection. Bien évidemment, nous sommes sur un forum tout public, le comité de censure est passé là pour couvrir le mot dégoutant que Mr Delamort allait écrire sur son post.
 
L’eau lui fit le plus grand bien. Il se donna un coup de savon sur l’ensemble de ses os et profita pour finir sa chanson qu’il fredonna plus tôt. Il sortit vite de la douche et se sécha assez vite avant de rejoindre sa belle, une serviette à sa taille. Il vient la rejoindre et celle-ci lui demanda de ne pas lui donner de faux espoirs pour ses ailes. Il acquiesça et saisit sa main avant de la caler contre lui. Il vit son reflet et celui d’Aïsael dans le miroir. Il n’avait pas honte de son corps à cet instant précis et aimait ce contact si doux avec sa belle.
 
Il s’asseyait sur le lit et sa belle posa sa tête contre le torse de notre squelette gentleman de l’année. Elle lui posa la question fatidique.
 
« Je suis encore sous le choc … J’ai découvert que j’ai été adopté, que ma mère est la Faucheuse herself, qu’elle est en contact avec ta mère, qu’elle veut que je la remplace, qu’elle a tuée mon premier amour lors de ma vie avant résurrection, qu’elle m’a ressuscité. Que mon premier amour avait pour intention de m’assassiner durant notre nuit de noces, que ma mère veut que je la remplace et … »
 
Il descendit son regard vers Aïsael.
 
« Et que j’aime la plus merveilleuse des anges. »
 
Il caressa la joue de sa belle. Il reprit la discussion.
 
« Honnêtement, je comprends mieux pourquoi elle me suivait … Je me demande si je suis son premier fils. Elle ne doit pas forcément connaitre le fonctionnement de l’amour maternel, bien qu’elle ait eu des actes qui prouvent le contraire par le passé … Et, je crois que … Je crois la comprendre … J’aimerai pouvoir discuter avec elle une fois et lui montrer qu’elle a tord, que je ne suis pas une incarnation de la mort, que je suis joyeux. D’ailleurs, de qui je tiens ce caractère un peu foufou ? A moins qu’elle cache bien son jeu … »
 
Il lâcha un petit rire, imaginant sa mère racontait des blagues moisies à ceux qu’elle doit accompagner dans l’au delà.
 
« Et toi ? Comment te sens-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Jeu 16 Juil 2015 - 23:53

Aïsael observait leur reflet dans le miroir en l’écoutant, hochant doucement la tête. Elle comprenait qu’il soit sous le choc d’une telle découverte … Elle avouait avoir encore du mal à comprendre le comportement de son premier amour, c’était tellement impensable pour elle. Elle le surprit à dire deux fois qu’elle voulait qu’il la remplace, elle baissa les yeux, sachant que ce détail l’avait autant marqué qu’elle.
 
Elle leva les yeux vers lui et rosit doucement avant de l’écouter, il semblait quand même heureux d’avoir découvert la vérité. Elle était attentive à ses paroles, hochant doucement la tête avant d’avoir un petit rire en imaginant la faucheuse raconter les mêmes blagues que son fils.
 
Elle le fixa lorsqu’il lui retourna la question et réfléchit quelques instants avant de dire doucement.
 
« Je t’avoue être encore un peu perdue, je … Je ne m’attendais pas à ça. »
 
Elle resta quelques secondes silencieuses et décida de poursuivre sur autre chose, elle ne voulait pas parler de sa mère pour le moment.
 
« Je suis encore choquée de certaines choses, de découvrir qui tu étais vraiment. Enfin plutôt qui elle s’imagine que tu es, mais j’avoue que pour moi tu es plutôt la représentation de la joie que de la mort … Enfin … Et … J’avoue ne rien comprendre pour … Ton premier amour. Je croyais que le mariage était un lien entre deux personnes qui s’aiment d’un amour sincère ? »
 
Elle vit son visage s’assombrir et se mordit la lèvre en baissant les yeux.
 
« Je suis vraiment désolé … »
 
Elle inspira doucement et décida de reprendre sur une pente un peu moins glissante pour elle, l’amour et toutes ces traditions elle ne maîtrisait vraiment pas, et il ne semblait pas en état de lui en dire plus, ce qui était compréhensible.
 
« Elle veut te protéger, mais veut aussi faire son devoir et le tien … Vous aurez l’occasion de discuter, en espérant qu’elle t’écoute et que vous puissiez ouvrir vos cœurs »
 
Elle se détacha doucement et alla dans la cuisine d’un pas rapide, elle fouilla le placard à gourmandise et revint avec une tablette de chocolat.
 
« Nos deux amis m’ont dit un jour que c’était bon pour remonter le moral, je vois pas trop comment mais j’ai bien envie d’essayer ! »
 

Elle lui sourit et vint se re-blottir contre lui, déballant doucement le chocolat et lui en proposant un carré.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Ven 17 Juil 2015 - 0:12

Elle évoqua sa mère, enfin pas directement. C’est normal, elle ne s’attendait vraiment pas à avoir des informations de ce genre ce soir. Il ne la relancera pas sur ce sujet, il sait à quel point ceci est un sujet sensible. Et elle évoqua aussi cette déclaration comme quoi Hélène aurait essayée de l’assassiner durant la nuit de noces. Son visage s’assombrit, il n’avait aucun souvenir de ce passage. Sa mère lui disait elle la vérité ? Avait elle vraiment agit pour le protéger ?
 
Aïsael s’excusa, cela le sortit de ses songes. Elle espérait qu’un jour, sa mère puisse l’écouter et qu’ils arriveraient à ouvrir leurs cœurs. Il l’espère également, bien qu’il se doute que celle-ci doit avoir un esprit très fermé. Et, dans un sens, son cœur lui faisait du bien.
 
Aïsael l’abandonna quelques instants pour aller chercher une tablette de chocolat. Il sourit, l’initiative était bonne et ses deux gardes du corps n’avaient pas tord. Il la laissa s’installer à nouveau contre lui et prit le morceau de chocolat. Il l’avala goulument, ce morceau de chocolat lui faisait du bien.
 
« Tu verras, l’arome du chocolat fait du bien dans les papilles. »
 
Il fit quelques papouilles sur le corps de sa belle, il aimait ce moment, cet instant de détente. Et il lui devait des explications.
 
« Tu sais, concernant cette fameuse nuit … Pour tout te dire, j’ai l’impression de l’avoir oublié. Je n’ai pas le souvenir qu’Hélène avait essayé de me tuer, j’étais même triste de sa mort … Pourquoi aurais je été triste de sa mort sinon ? Et je vais te raconter une chose pas très jolie que les humains sont capables de faire : jouer avec les sentiments. »
 
Il regarda la jeune femme, un petit sourire au lèvre pour lui montrer que tout allait bien.
 
« Si tu donnes une sucette à un enfant et que, au moment où il va s’appreter à la mettre en bouche, tu lui reprends, tu vas le rendre triste car tu lui a donné un faux espoir. C’est une manière de jouer avec les sentiments. Certains … Certains jouent avec les sentiments amoureux, faisant croire qu’il ou elle est amoureux dans le but d’obtenir quelque chose. Très souvent, les humains agissent ainsi pour une question d’argent. Enfin, ceux qui jouent avec les sentiments on se comprend. Il y a beaucoup de gens qui s’aiment réellement et fort heureusement. »
 
Il piqua un morceau de chocolat et le mangea. Il aimait vraiment ce chocolat au lait.
 

« Fait moi penser que demain, on en achète une nouvelle plaque … Ah et si tu veux, on ira ensemble car j’aimerais bien changer un peu de look pour ces vacances. »
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Dim 19 Juil 2015 - 0:05

Elle hocha la tête et croqua dans le morceau de chocolat, elle aimait ce petit goût sucré qu’il avait et les arômes du chocolat. Elle sourit, c’est vrai que c’était agréable d’en manger quand on n’avait pas le moral, elle finit son carré et resta contre lui.
 
Elle leva le regard sur lui, ainsi il n’avait aucun souvenir de cette nuit-là ? Elle repensa aux paroles de la faucheuse, il ne pouvait pas se souvenir de quelque chose qui ne s’était pas produit après tout. Elle senti son cœur se serrer, elle imaginait la souffrance qu’il avait dû ressentir, et la plaie rouverte ce soir par sa mère.
 
« Elle avait une seringue dans sa trousse de toilettes … C’est ce qu’elle a dit … Tu ne l’aurais jamais su, elle t’aurait … »
 
Elle ne put pas finir sa phrase et soupira doucement.
L’ange l’écouta lui expliquer une chose que les humains faisaient, jouer avec les sentiments. Elle resta silencieuse afin d’avoir plus d’explication, ne comprenant pas pour le moment  ce que cela signifiait. Elle ne tarda pas à découvrir que les humains étaient parfois manipulateurs et cruels, mentant sur leurs sentiments pour les intérêts personnels. Elle baissa les yeux sur le chocolat, l’air pensif et triste.
 
« Elle était horrible … Je ne peux pas comprendre que l’on puisse faire ça … »
 
Elle le regarda prendre un carré de chocolat et l’imita, mais la douceur lui restait en travers de la gorge, elle soupira doucement et le regarda.
 
« Je t’accompagnerais avec plaisir »
 
Elle posa la tablette dans son papier sur le lit et vint s’assoir sur les genoux du squelette, face à lui. Elle posa son front contre le sien et murmura doucement.
 
« Bellami  … Je … »
 
Elle soupira et ferma les yeux, prenant une grande respiration.
 
« Je ne connais pas grand-chose en amour … C’est trop nouveau … Mais sache que … Je ne jouerais jamais avec tes sentiments ; mes sentiments pour toi sont dénués de mensonge ou d’intentions mauvaises … Jamais je ne voudrais te faire du mal, le lien entre nous est pure et puissant … »
 

Elle sourit doucement, c’était parfois si difficile de mettre des mots sur des sentiments ; elle se colla contre lui et le prit dans ses bras délicatement.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Dim 19 Juil 2015 - 0:07

Il est vrai que les explications qu’il a données sur la nature des sentiments et les propos de sa mère semblaient coïncider. Cette histoire de seringue le perturbait et, malheureusement, il n’aura jamais de réponses claires à ce sujet, les principaux intéressés n’étant plus de ce monde.
 
Elle accepta de l’accompagner demain faire quelques achats. Il en était heureux mais il était beaucoup plus heureux de la situation actuelle. Elle vient s’asseoir sur ses genoux et posa son front contre le sien. Elle lui avoua que le lien qu’elle avait pour lui était des plus pure et puissant. Il rougit fortement, il se sentait heureux et n’avait jamais douté des sentiments de sa belle, même lorsqu’il fut jaloux d’Œdipe.
 
Il fit quelques papouilles dans le dos de la jeune femme, fermant les yeux quelques instants. Il se sentait si bien et il saisit la jeune femme par les hanches et se laissa tomber sur le lit, l’entrainant avec elle dans sa chute.
 
Il rigola de sa bêtise et s’assura que la jeune femme allait bien. La chute n’était pas grande, et il découvrit une très belle vue de sa belle ainsi. Il lui adressa le plus tendre des sourires.
 
« Aïsael, jamais je n’aurais douté de tes sentiments … Tu es l’être la plus douce et la plus sincère que j’ai rencontré sur cette planète. Je veux te combler tout comme tu me comble de bonheur. »
 
Il regarda l’heure, il se faisait tard et une bonne nuit de sommeil lui ferait le plus grand bien. Il cacha un baillement avec sa main et fixa la jeune ange.
 
« Et si nous allions rejoindre le monde de Morthée ? »
 
Il se redressa et sortit leurs pyjamas. Il ne savait pas s’il pouvait se changer là. Ainsi, il attendit que la jeune ange lui montre un signe pour pouvoir se mettre en pyjama et se rendre dans le lit en sa compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Dim 19 Juil 2015 - 0:08

Elle ferma les yeux quelques instants, profitant des caresses qu’il lui faisait quand elle se senti saisit par les hanches ; elle rouvrit les yeux pour le voir se laisser tomber sur le lit, l’entraînant avec lui. Elle poussa un petit cri, étonnée et se mit à rire elle aussi, elle lui rendit son sourire et senti le rouge lui monter aux joues.
Il l’a comblait déjà de bonheur …
 
Elle hocha la tête, fatiguée elle aussi par cette journée épuisante. Elle se mit debout et prit le pyjama qu’il lui tendait, elle se retourna, les joues rouges et laissa tomber sa serviette au sol avant d’enfiler la chemise de Bellami.  Elle alla ensuite se caler sous les draps et lui sourit alors qu’il la rejoignait.
 
Elle murmura un bonne nuit en s’installant contre lui et très vite sombra dans un sommeil profond, empli de rêves étranges où la faucheuse venait et enlevait Bellami et où une douce lumière le lui ramenait, son esprit lui montra aussi un combat acharné et d’autres scènes étranges ; finalement elle se réveilla en sursaut et regarda par la fenêtre.
 
Le soleil commençait tout juste à pointer le bout de son nez, Bellami dormait encore. Elle se leva doucement et alla se rafraichir afin d’enfiler sa petite robe jaune et ses chaussures. Elle se dirigea vers la cuisine et but un grand verre d’eau, se demandant ce qu’elle pourrait faire avant son réveil.
 
Elle fouilla dans les placards, elle ne savait pas trop comment préparé un petit déjeuner … Elle se souvenait qu’ils achetaient souvent des croissants à la boulangerie, mais pour ça il lui fallait de l’argent, elle se demandait d’ailleurs où était sa carte qu’on lui avait remis à son arrivée au HWI.
 
Elle trouva un billet dans la veste à Bellami et rougit, un peu honteuse d’avoir dû fouiller, mais c’était pour la bonne cause. Elle sorti du bungalow, espérant ne pas le réveiller et se dirigea vers le petit magasin.
 
Mr je secoue la crinière était déjà là et la salua poliment, elle fit de même et s’enfonça dans les rayons à la recherche de son bonheur. Elle trouva rapidement le coin boulangerie et prit un des sacs proposés avant de le remplir de mini-viennoiseries. Elle prit un assortiment et contente se dirigea à la caisse pour payer.
 
Elle tendit le billet et prit le sachet, l’elfe la retint et lui donna sa monnaie, en disant qu’il ne fallait pas l’oublier. Elle rosit, et le remercia avant de s’en aller de la boutique.
 
Elle s’arrêta quelques minutes sur la plage, profitant de la fraîcheur matinale et se décida à rentrer. Elle posa la monnaie et les viennoiseries sur la table et alla voir dans la chambre, mais Bellami n’y était pas. Elle fouilla le bungalow sans succès, son cœur se serra, c’était impossible qu’il soit parti, ou alors sa mère était venue le … Non non impossible.
 
Elle secoua la tête doucement, Bellami avait dû partir la chercher, il allait revenir ; elle se dirigea vers la cuisine et sorti 4 verres qu’elle posa sur la table dans la salle, servant par la suite 2 verres de lait et 2 verres de jus de fruit. Elle prit ensuite une assiette et y déposa les mini-viennoiseries, ajouta quelques fruits sur la table ainsi que des serviettes.
 
Elle sourit, heureuse, mais une ombre ternissait le tableau, où était sa moitié ? Elle sorti sur le balcon et soupira, ne le voyant pas. Elle s’assit sur le petit banc suspendu et ramena ses genoux contre elle, l’inquiétude commençait à la gagner, pourquoi avait-elle eu cette idée de partir comme ça ? Et s’il lui était arrivé quelque chose ?
 
« Bellami … Où es-tu … ? »
 
Elle posa sa tête contre ses genoux, les larmes aux yeux, espérant qu’il réapparaisse devant elle avec son sourire éclatant.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Dim 19 Juil 2015 - 0:39

Il fit de même, se retournant pour se mettre en pyjama. Il trouva néanmoins que la chute de la serviette d’Aïsael avait été très sensuelle et il rougit à cette pensée. Il ne lui avait toujours pas acheté un vrai pyjama, elle dormait toujours avec sa chemise. Il faudrait qu’il lui en achète un d’ailleurs.
 
Il l’a prit dans ses bras et il s’endormit très vite à ses cotés. Beaucoup de rêves étranges, des réinterprétations lui montrant des scènes qu’il pensait avoir oublié, comme la présence de sa mère qui le protégea des assassins de sa famille. Il finit par trouver un sommeil profond.
 
Il chercha le contact de sa belle quand il se rendit compte qu’elle n’était pas dans le lit avec lui. Etrange, habituellement c’est lui qui se lève plus tôt. Il se leva et la chercha dans le bungalow. Aucunes traces d’Aïsael, ce n’est pas normal. Est-ce que sa mère a tenté quelque chose contre sa bien aimée ? Ni une, ni deux, il sortit de leur nid douillet en pyjama et se mit à courir dans tous les sens.
 
Premier lieu : la boutique. L’elfe ne put s’empêcher de se marrer en voyant Bellami en pyjama. Après une menace de coup de fil d’un minotaure curieux, l’elfe lui dit qu’elle était venue acheter des croissants et qu’il a été sympa de lui rendre la monnaie qu’elle allait oublié. Il le remercia et retourna au bungalow.
 
Mais elle n’est toujours pas là ! Et si un vilain monsieur a voulu profiter d’elle, comme un centaure en imperméable qui pourrait faire des choses malsaines, ou sa mère, ou une pieuvre perverse, ou des agents de Gaïa infiltrés et déguisé en touristes lambda ! Ou des extraterrestres ! Il se remit à courir dans tous les sens, cherchant sa belle.
 
Forcément, il fouilla dans tous les recoins sombres et isolés de ce lieu de vacances. Là où l’on trouve des bouteilles vides d’alcool et tout cela. Et si quelqu’un l’avait soulé de bon matin pour abuser d’elle ? Mais retire toutes ses pensées de ta tête voyons et cherche là mieux Bellami !
 
Il arriva sur la plage, cherchant sa femme. Sa mère venait d’apparaitre, commença à lui demander si il était prêt à devenir la faucheuse et fut coupé par un.
 
« Non ! Je cherche ma femme ! Salut Maman ! »
 
Et il retourna a toute vitesse au bungalow. La mort elle-même n’en revenait pas, c’est bien la première fois qu’on l’envois boulé ainsi … Elle soupira et retourna a ses activités.
 
Bellami arriva enfin au bungalow, totalement épuisé et en sueur dans son pyjama. Il s’installa à coté d’Aïsael, ayant du mal à respirer. Attends, Aïsael ?! Il la prit dans ses bras et sourit en lâchant quelques larmes.
 

« Aïsael ! Je t’ai cherché partout ! J’ai eu si peur qu’il te soit arrivé quelque chose ? Tu vas bien ? Tu n’as pas été abordé par des gens bizarres ? Ma maman ne t’a pas embêté ? Oh j’ai eu si peur pour toit ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Dim 19 Juil 2015 - 0:42

Elle senti un mouvement près d’elle et vit Bellami s’affaler à ses côtés, il était encore en pyjama et semblait avoir très chaud. Elle le regarda quelques secondes mais il ne semblait pas la voir, et soudainement il l’attrapa dans ses bras en pleurant.
 
« Hey … Qu’est-ce qui aurait pu m’arriver ? »
 
Elle lui tapota sur l’épaule afin qu’il se calme et se détacha doucement de lui, le regardant avec un sourire doux, se voulant rassurante avec lui qui semblait si inquiet.
 
« Je vais bien, j’ai été réveillée par des rêves étranges donc j’ai voulu sortir un peu. Je m’excuse je n’aurais pas dû … Je n’ai croisé personne si ce n’est Mr-Je-Secoue-La-Crinière. »
 
Oui pour elle il entrait dans la catégorie des gens bizarres, cette pensée la fit sourire mais elle percuta alors une de ses paroles, son sourire se figea et elle blêmit en tremblant légèrement.
 
« Ta … Ta mère est là … ? »
 
Elle regarda les alentours et aperçut une ombre au loin, elle frissonna et attrapant la main de Bellami rentra dans le bungalow. Elle n’était pas rassurée de la savoir là, elle était déjà revenue pour l’emmener ? Je croyais qu’elle allait lui laisser du temps ? Ou alors le temps d’une nuit seulement …
 
Elle soupira et dit doucement à Bellami d’aller se changer, qu’elle ne bougeait pas. Elle entendit le bruit de l’eau qui la sortie de ses songes et alla se servir un grand verre dos. Elle senti un courant d’air glacial dans son dos et se retourna, elle senti le regard de la faucheuse la sondée et ne broncha pas.
 
« Bonjour Aïsael. »
« Bonjour … »
« Je voulais te parler. »
 
Elle hocha la tête doucement et reposa son verre, la mère de Bellami avait touché sa curiosité, elle décida donc de l’écouter sans un bruit.
 
« Bellami DOIT devenir la nouvelle faucheuse, c’est son destin. Et je ne peux pas le laisser tout jeter ainsi à cause de … L’amour. Et de toi. Vous devez mettre fin à cette histoire ! »
 
Elle secoua la tête doucement, non ils n’y mettraient pas fin, elle ne pouvait les empêcher de vivre leur amour. Son cœur se serra et elle recula d’un pas, non elle refusait.
 
« Ecoute ma petite ange, si tu le quittes maintenant je peux faire quelque chose pour toi … Je peux t’emmener voir ta mère si tu le souhaites … Tu pourras la revoir, tu en as envie pas vrai ? C’est une opportunité qui ne se présentera pas deux fois … Tout ce que tu as a faire c’est de lui dire ‘Je te quitte’ et je m’occuperais du reste »
 
« Le quitter … ? »
 
Elle se senti vaciller et se rattrapa au comptoir. Elle pouvait voir sa mère ? Mais et Bellami ? Non elle ne pouvait pas … Soudainement elle senti la présence du squelette dans la pièce et se redressa brutalement, les yeux sur la faucheuse qui souriait, persuadée que l’ange ne pourrait pas refuser son offre. Elle ignora même son fils, de tout façon il n’avait pas son mot à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Dim 19 Juil 2015 - 0:43

Aïsael ne se sentait pas bien. En effet, le fait d’avoir croisé sa mère sur la plage pouvait être une source potentielle d’emmerde supplémentaire pour aujourd’hui. Mais il ne voulait pas que quelques choses de mal ou de malheureux viennent ternir ce début de journée.
 
L’ange de sa vie fit rentrer Bellami dans le bungalow. Il sentait que quelques choses n’allait pas. Il n’eut pas le temps d’observer ses arrières qu’il fut poussé par Aïsael d’aller se changer. Oh oui il en avait bien besoin. Il puait la sueur des morts. Une odeur particulière, vous ne pouvez pas comprendre. Il prit une douche, l’eau masquait tout bruit venant de l’extérieur.
 
Il repensait à hier soir, aux emmerdes qu’ils avaient eu avant les vacances et pendant cette première journée. Il avait passé un si bon moment avec elle, pourquoi sa mère est elle venue tout gacher.
 
Il coupa l’eau et il entendit une voix. Sa mère était là ? Et … Elle faisait du chantage à Aïsael ? Il ouvrit la porte, n’étant vêtu que d’une serviette et regarda sa mère, puis Aïsael. Si Aïsael choisit de quitter Bellami, elle pourrait revoir sa mère ? Mais comment ? Il sentit son corps trembler, il ne voulait faire qu’une seule chose : coller un pain au visage de sa mère.
 
« Comment … »
 
Il prit un air faché, laissant surgir une aura équivalente à celui de sa mère inconsciemment.
 
« Comment oses tu menacer celle que j’aime sous mon toit ?! Aïsael n’acceptera jamais ton deal ! Elle est tout pour moi et elle le sait ! Elle … »
 
L’aura autour de lui faiblit, il regarda le sol puis Aïsael.
 
« Tu … Tu comptes accepter … ? »
 
Il s’effondra au sol, à genoux et les poings par terre. Il ne comprenait pas, pourquoi on s’acharne autant sur lui ? Il se mit à pleurer, n’attendant au final que la réponse d’Aïsael, une réponse qui aura soit un gout de renaissance, soit un gout de perte.
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Dim 19 Juil 2015 - 0:45

Aïsael posa son regard sur Bellami, qui était encore en serviette, et trembla. Elle ne savait pas comment réagir, la journée avait si bien commencé … Soudainement elle senti la présence de Bellami changer et ressenti sa colère, sa détresse, elle trembla et recula d’un pas. Ils étaient pareil, ils ressemblaient à la faucheuse dans cet état …
 
Il se mit à crier sur sa mère, persuadé qu’elle n’accepterait pas l’offre de la faucheuse car elle était tout pour lui, et soudainement il se rendit compte qu’il ne savait pas. Il se tourna vers elle et elle senti son cœur se serrer devant tant de souffrance. La question la percuta de plein fouet et elle le regarda tomber à genoux au sol, les poings serrer contre le parquet.
 
La faucheuse se rapprocha de lui, victorieuse et se baissa pour l’envelopper dans ses bras.
 
« Je te l’avais dit, je ne voulais pas te faire souffrir … Tu verras, ça sera bien … »
 
Elle se sentait comme paralysée, observant la scène sans pouvoir réagir, et pourtant elle devait sinon elle allait l’emmener. Elle allait le perdre, elle ne pouvait pas le perdre ! Elle senti une larme couler sur sa joue, le poing serré autour du pendentif de sa mère. Sa mère … Elle pourrait la revoir … Elle murmura doucement …
 
« Maman … »
 
Lorsqu’elle vit la faucheuse bouger, se redresser et dire à Bellami de venir avec elle, qu’elle allait s’occuper de lui ; elle eut un déclic et fit un pas dans leur direction alors que la salle se recouvrit de glace, empêchant toute sortie. Elle essuya la larme qui coulait sur sa joue et s’excusa intérieurement de ce qu’elle s’apprêtait à faire.
 
Elle se plaça devant Bellami et étendit ses ailes comme pour le protéger, fixant la faucheuse avec un regard nouveau.
 
« Je ne l’abandonnerais pas ! »
 
La faucheuse se rapprocha d’elle, son regard et son expression avait changé, elle semblait furieuse. Elle s’arrêta à quelques centimètres de son visage et la jeune fille senti son cœur s’accélérer, une peur naissante s’installant dans son cœur.
 
« Je te ferais vivre un enfer … »
« J’ai déjà vécu un enfer, et si ça permet de vivre à ses côtés alors je suis prête à en payer le prix ! »
 
Le froid lui transperçait le corps, elle pouvait ressentir toute la colère et la frustration de la faucheuse de ne pas pouvoir la toucher. Elle s’écarta brusquement et fit exploser la glace qui recouvrait la porte avant de disparaitre. Aïsael se colla contre Bellami et l’entoura de ses ailes afin de le protéger.
 
Elle se concentra une microseconde et leva le bras afin de former un boucler sur eux, elle ne fut pas assez rapide et eut un léger tremblement quand un bout de glace lui griffa le bras. Le bouclier se mit en place et stoppa les éclats de glace. Elle sourit, elle l’avait protégé.
 

Elle déplia ses ailes doucement, se redressa et fit disparaître la glace dans la pièce, rien ne semblait avoir été abîmée. Elle regarda Bellami, ne sachant comment réagir et recula de quelques pas, il souffrait par sa faute, et elle continuerait à le faire souffrir pour quelque chose qu’elle ne pouvait stopper seule.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Dim 19 Juil 2015 - 0:45

Sa mère se rapprocha de lui, profitant de la faiblesse de son fils pour l’envelopper dans ses bras. Il était perdu dans ses pensées, ne prêtant pas attention aux paroles de celle-ci. Il se laissa faire, perdu.
 
C’est alors qu’Aïsael se plaça devant lui. Elle déploya ses ailes et cria sur la Faucheuse. Ses paroles lui réchauffaient son cœur mais elle allait se mettre en danger pour lui. Il ne peut pas accepter ça, il faut qu’il trouve une solution pour que sa mère cesse de les harceler et pour qu’Aïsael ne soit pas en danger.
 
Et toute cette glace, elle avait clairement fait comprendre à la faucheuse que rien ne l’empêcherait de vivre avec lui. Il se redressa, restant derrière Aïsael et donnant un dernier regard à sa mère avant que celle-ci ne s’en aille.
 
Aïsael se colla contre lui, l’entourant de ses ailes. Ce contact était si doux, il eut à peine le temps de voir ce bouclier se former après qu’elle ai reçu un éclat de glace qui lui griffa le bras. Elle venait de le protéger une nouvelle fois. Il doit trouver un moyen de la proteger pour toujours.
 
Elle fit disparaitre la glace et, étrangement, tout reprit sa place initiale. Bon, c’est une bonne chose, pas de chèques à verser pour payer les dégats. Elle recula légèrement, il voyait bien qu’elle était mal à l’aise.
 
Il attrapa Aïsael par la main et s’approcha d’elle, le regard rempli de tristesses et de joies.
 
« Tu m’as protégée Aïsael … Merci beaucoup … Mais je ne veux pas te mettre en danger je … Je te promets de te protéger et de garantir ta sécurité. Je serais ton ange gardien, pour toujours. »
 
Il la serra dans ses bras, lui faisant comprendre qu’elle devait aller mieux et qu’il serait là, toujours pour elle. Il regarda le bras de son amour.
 
« Tu veux mettre du désinfectant et un pansement pour ta griffe au bras ? Elle est un peu ouverte … »
 
Il va devenir une sorte de petit ami poule pour Aïsael, il sera au petit soin pour la moindre chose que désirera l’ange de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Aïsael

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Dim 19 Juil 2015 - 0:46

Il lui prit la main et s’approcha, elle ne put soutenir son regard empli à la fois de joie mais aussi de tristesse. Elle secoua la tête doucement alors qu’il la serrait dans ses bras, une larme coulant sur sa joue.
 
« Je te protègerais toujours Bellami … Mais … »
 
Elle hésita quelques secondes et l’écouta parler du désinfectant, elle regarda son bras et hocha la tête en se dirigeant vers la salle de bain, elle se senti suivi et le regardait, il ne semblait pas vouloir la lâcher. Elle passa son bras sous l’eau et regarda le liquide teinté de rouge couler doucement alors que Bellami s’habillait dans la pièce d’à côté.
 
Eteignant l’eau elle essuya la griffure et passa son doigt dessus, un léger pansement de glace s’installant afin d’arrêter le sang. Elle soupira doucement en se regardant dans le miroir, qu’allait-il se passer à présent ?
 
Elle tourna la tête vers la pièce voisine où était Bellami, elle ne savait pas comment le protéger de sa mère. Et maintenant qu’elle avait refusé son marché elle savait qu’elle ferait tout pour les séparer. Devrait-elle vivre cloîtrer au HWI ? Elle ferma les yeux quelques instants et poussa un profond soupire avant de le rejoindre.
 
Elle leva les yeux vers lui, le regard un peu perdu et murmura doucement.
 
« Elle n’abandonnera pas … Je ne veux pas recommencer à fuir constamment Bellami … »
 
Elle s’approcha de lui en lui prit les mains, elle ne pouvait pas recommencer à fuir jour après jour, elle en avait trop souffert … Elle soupira et se jeta presque violement dans ses bras, fermant les yeux, le poing serré autour de la chemise du squelette.
 
« Je ne veux pas que tu partes … Je ne la laisserais pas t’emmener, même si c’est la dernière chose que je fais … Je … Je suis prête à tous les sacrifices … Même si elle a décidé de faire de ma vie un enfer. »
 
Elle leva la tête et plongea son regard dans le sien, sincère, déterminée. Elle cessa leur étreinte et se dirigea vers la salle, observant la table du petit déjeuner.

C’est vrai qu’elle avait oubliée qu’elle avait préparée ça il y a quelques minutes pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   Dim 19 Juil 2015 - 0:46

Il l’a suivi jusqu’à la salle de bain, s’assurant que tout aille bien. Il lui adressa un petit sourire et il se rendit compte qu’il était toujours en serviette. Un peu honteux, il prit ses habits et s’habilla dans la grande pièce. Afin d’être au plus prêt d’elle. Il ne porte qu’une simple chemise au lieu du costard traditionnel. Il fait trop chaud et veut montrer à Aïsael qu’il peut changer de look.
 
Il se posa plusieurs questions, analysant les différents éléments qu’il connaissait sur sa mère pour lui trouver un point faible. Jamais apparu au HWI, elle n’arrive pas à toucher Aïsael à cause de quelque chose. Serait ce le fait qu’elle soit une demi-déesse ? Il est possible que cela joue en leur faveur. Mais il doit arrêter de penser à cela, il faut qu’ils aillent mieux tout le deux et qu’ils passent les vacances dont ils ont toujours rêvé.
 
Aïsael venait de sortir de la salle d’eau quand elle lui avoua qu’elle ne voulait pas fuir constamment. Et, après avoir saisit ses mains, elle se jeta contre lui, lui disant qu’elle ne voulait pas qu’il parte avec sa mère, qu’elle est prête à se sacrifier pour lui.
 
Il ne dit rien, il se contenta de lui adresser un beau sourire et une caresse sur la joue. Et l’odeur du petit déjeuner commença à lui donner envie de manger. Ils se dirigèrent vers la salle.
 
« Tu m’as fait une belle surprise à avoir préparé le petit déjeuner. Ça va nous aider à reprendre des forces pour une belle journée à la plage. »
 
Il lui déposa un bisou sur la joue et s’installa à ses cotés. Il observa toutes les bonnes choses qu’elle avait préparées.
 
« Je te protégerai quoi qu’il arrive Aïsael, nous ne fuirons pas le danger et nous profiterons de notre amour. Je te souhaite un très bon appétit. »
 
Il prit une pâtisserie et croqua dedans. Elle était vraiment bonne.
 
« Au fait, tu as payé comment ? »
 
Il n’avait pas le souvenir qu’Aïsael avait du liquide sur elle, bien qu’il puisse se tromper.
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vacances en Corse ! [Pv Aïsael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» SOS pour les chiens Corse - beaucoup de chiots....
» Le Tango Corse
» Les chats en CORSE .
» CHOUPETTE X GRIFFON 8 ANS (CORSE)
» Ambassade du Régiment Royal Corse {C?RS?}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haunted Walks Co. :: FRANCE-