AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Flashback] Une nuit bleue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bellami Delamort

Admin

Admin



MessageSujet: [Flashback] Une nuit bleue   Mar 2 Juil 2013 - 0:29

[FLASHBACK !]

Une nuit.

Chaque année, Bellami se rend à un endroit précis en Angleterre. Officiellement, c’est pour rencontrer un fournisseur du domaine de l’amusement et pour vendre des actions. Officieusement, c’était pour une toute autre histoire.

Il ne sait pas pourquoi, ni comment, mais c’est uniquement ce jour, devant l’ancienne demeure des Delamort que cet événement arrive. Le manoir était abandonné depuis soixante ans. Personne ne s’est vraiment intéressé à reprendre cet endroit dit maudit. Aucune lumière, seul un banc dans l’ancien jardin du manoir avait l’air de ne pas avoir subi les frasques du temps. Un banc blanc, en marbre, dont l’apparence semblait trompeuse a quiconque entrerai dans le domaine.

Bellami se souvient de ses jeux d’enfants, de sa rencontre avec elle. Se souvenir, c’était dur. Il lui aura fallu du temps pour retrouver ses souvenirs. Il a travaillé avec des spécialistes du HWI, médecins et psychiatres pour se rappeler de ce lieu. Et depuis, il sait que cette nuit, il peut la retrouver devant ce banc.

Minuit sonne.


Un être translucide apparait alors, assis sur ce banc. Une robe bleuâtre, la peau et les cheveux suivaient cette couleur translucide. Elle le regarda. Son visage et son corps commençait à se dessiner au fil du temps pour ressembler à une personne décédée il y a fort longtemps. En l’an 1900 pour être plus précis.

« Hélène … »

Le spectre laissa une larme s’échapper alors que le squelette se rapprocha du banc pour s’y asseoir.

« Comme chaque année, tu es magnifique pour l’être peu présentable que je suis … »
« Cesse de raconter pareille sottise, peu importe ton physique, tu restes celui que j’ai aimé et aimerai toujours. Le temps joue toujours contre nous … Tu le sais, n’est-ce pas ? »

Le squelette fixa l’esprit de sa belle. Hélène est la femme qu’il avait épousée, celle dont le destin lui était promis. De son nom Hélène Phantom, elle faisait partie d’une famille de la noblesse française dont le charme et l’élégance avait su rendre Bellami tout chose. Il ne pouvait vivre sans elle, ce qui a causé sa mort également.

« Raconte-moi Bellami. As-tu vécu une année sympathique dans ce monde ? »

Et pendant plus de deux heures, Bellami et Hélène Delamort faisaient ce que les autres couples pouvaient faire habituellement. Ils discutaient. De tout, de rien. Ils rigolaient ensemble de certains détails. Il lui présentait via des photographies, certains de ces nouveaux amis, racontaient ses aventures en quête de nouveaux jeux. Ceux qui connaissaient Bellami habituellement au sein du HWI ne pouvaient qu’être étonnés de voir celui qu’il était avant sa mort, avant de perdre la raison.

« … Et là, Sha Renkyo me regardait l’air blasé, car j’avais su résoudre un des mystères les plus importants du monde : Est-ce que les filles qui postent des photos de duckfaces sur Facebook peuvent être classées dans la même catégorie que les ornithorynques dans le tableau de l’évolution. »

L’esprit rigola avant de se rendre compte que le clocher sonnait trois heures.

« Il est l’heure … Le temps passe trop vite en ta compagnie Bellami. »

Et comme chaque année, Bellami se transformait. Il ne voulait pas attendre encore une année avant de la revoir. Il avait besoin d’elle, de parler avec celle qu’il aimait.

« Hélène … Pourquoi cette restriction ? Pourquoi ne pas partir avec moi, vivre à mes cotés au sein du HWI ? J’ai besoin de toi … Tu as besoin de moi également … »

Hélène détourna son regard de celui du squelette. Elle l’aimait mais …

« Tu le sais … Je ne peux quitter ce lieu … et tu en connais également la cause … Je … j’aimerais tellement pouvoir te suivre, pouvoir vivre ses aventures avec toi … Mais tu dois l’accepter ! Ta résurrection trouble mon esprit, ce qui l’a ramené à la vie. Pour que je puisse te suivre, il faudrait que … tu … »
« …M’oublie … Je sais. Mais je ne peux accepter, je n’ai jamais su faire mon deuil. Si seulement il existait un autre moyen. »

De légère lumières s’échappèrent du corps d’Hélène. Celle-ci en profita pour déposer un baiser sur la mâchoire de Bellami. Il est difficile d’embrasser un squelette sur ses lèvres n’est-ce pas ?

« Bellami Delamort … Je t’aimerai toujours. Retrouve-moi à nouveau l’an prochain en ce jour si particulier. Je sais au fond de toi que ce jour ne peut pas être oublié. Après tout … C’est notre anniversaire de rencontre. Adieu … mon aimé. »

Vous le savez, Bellami est un revenant un peu particulier. Bien que son aspect de squelette lui donne l’impression d’être insensible, Bellami dispose de tous les sentiments d’un être humain. Sauf un. Son corps ne lui permet pas de pleurer.
Pourtant, on peut voir sur son crane des traces d’eau qui nous prouve l’inverse. Il s’agit de la seule nuit où le gérant du Gaming Dead ne rit pas, mais pleure celle qu’il a aimée et aimera toujours.


C’est le cœur gros que Bellami repart de son ancienne demeure dont il rêve de pouvoir revivre auprès de celle qu’il aime. Mais la vie doit reprendre et certaines personnes ont besoin de lui au HWI. Comme tous les ans, il laisse son chapeau sur ce banc, avance vers le grillage et se retourne, observant une petite lumière bleu s’emparer de ce chapeau pour le rapporter à celle dont il est destiné.

Ceci est une nuit spéciale pour Bellami, une nuit qu’il n’oubliera pas pour rien au monde.


Song
Revenir en haut Aller en bas
http://thegamingdead.blogspot.fr/
 

[Flashback] Une nuit bleue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Flashback] Bonne nuit dans ton nouveau lit [Tao]
» Yop, bleu nuit!
» La nuit du renouveau.
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Dans la nuit noire (Pollo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haunted Walks Co. :: ROYAUME-UNI-