AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tonight in Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyssa

Invité




MessageSujet: Tonight in Paris   Mer 27 Juin 2012 - 0:04

[PREMIER POST]



Les nuits parisiennes - depuis la renaissance, elle adorait ça !
Bien sur, il y avait les villes italienne regorgeant de mystère, terreau de l'art, de l'amour, du sexe... enfin de tout ce qui est beau.

Mais Paris la nuit, c’était autre chose, c'était les villes italienne de la renaissance a notre époque, belle mystérieuse, effrayante et attirante, peut-être était-ce parce qu'elle ressemblait beaucoup a cette ville qu'elle l'avait choisie.

En tout cas, tranquillement mais en prenant son temps, avec tout le zèle qu'une femme peut avoir au sujet de son maquillage, Lyssa se prépara pour une petite virée nocturne. Lyssa sous la forme qu'elle avait choisi, une buissnessgirl bien parisienne a la chevelure de neige et au visage fin, elle avait eu beaucoup de succès avec ce physique ce qui était compréhensible dans un sens vu que c’était celui qui se rapprochait le plus de sa vraie forme.

Elle ne savait pas pourquoi mais elle était sûre que ce soir, quelque chose se passerait, un truc nouveau mais surtout du changement dans sa vie ce qui la fit sourire, elle n'attendait que ça.

Sa toilette faite, elle sortie de son appartement se trouvant en plein centre et monta sur une moto.... plutôt surprenant pour une femme au allure de beauté parisienne qu'on trouve généralement dans les pubs pour parfum, mais elle aimait bien trancher dans le vif et faire la différence.

Aujourd'hui, café dînatoire dans un café prés de l'arc de triomphe, elle voulait du luxe ce soir et puis elle s'était habillé comme une reine,non comme une dame du moulin rouge, il fallait le décors qui va avec et il ne fallut pas longtemps pour le trouver.

Garée devant un café au nom qu'elle ne souhaitait pas prononcer, elle y rentra et s'y installa...un serveur plutôt jeunot tarda pas a venir, en voyant le visage de Lyssa, on sentait qu'il rougissait et qu'il allait tomber amoureux...pauvre esprit faible..au moins elle ne paierait pas l'addition. Elle commanda donc une pâtisserie et un café puis attendit regardant la rue tranquillement....Tout sentait le changement et elle avait hâte de voir quelle allure elle comptait prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Alessa Ramsay

Master

Master



MessageSujet: Re: Tonight in Paris   Mer 27 Juin 2012 - 0:23

[SUITE DE CE SUJET]




Encore un peu ébranlée par l'étonnante expérience partagée avec Aïsael, Alessa était difficilement retournée à sa vie "normale". Même s'il n'était plus question de train-train quotidien de quelque ordre que ce soit depuis son arrivée au HWI.

Mais malgré tout, certaines habitudes fraîchement acquises lui revinrent, et elle se rendit presque machinalement au bureau des missions - en tout cas, devant l'immense tableau d'affichage.
Ce fut alors qu'elle repéra une mission d'observation d'un genre particulier... et décida d'en faire son occupation des prochains jours - avec Sheitan, évidemment.

Elle alla l'en avertir, et peu après ils se retrouvaient dans un train en partance pour Paris, lui avec son Talisman d'Illusion sur le faciès, elle au naturel - avec encore quelques souvenirs et doutes persistants.

La mission était simple : surveiller sans immédiatement l'aborder une dénommée Lyssa, apparemment ancienne déité - à présent déchue, et démise de ses pouvoirs. Même s'il en subsistait certains.
Rien de compliqué...
...néanmoins la jeune fille comptait sur son démon de compagnon pour l'épauler un peu, lui étant "physiquement" plus proche d'une divinité qu'elle-même ne le serait jamais.

Pas de pied-à-terre pour cette fois, pas de réservation dans un hôtel - du moins pas immédiatement. En tout cas, elle avait sur elle la carte bancaire "spécial HWI" destinée à cet usage, mais la jeune femme ne pouvant prévoir la tournure que prendraient les évènements (tant au niveau du pistage de cette créature que du reste, encore moins du temps que ça prendrait...), elle avait décidé de passer outre ladite réservation.

Et finalement, son compagnon et elle atteignirent Paris à la nuit tombée, puis commencèrent à errer au gré de leur intuition respective et des quelques indications laissées dans le dossier de mission...
...ce qui les mena alors vers l'Arc de Triomphe. Dans un simple café.

Fronçant les sourcils, Alessa prit place non loin de la table d'une femme d'une grande beauté mais qui l'attirait étrangement, et soudain décida de frôler très discrètement le sac de celle-ci. Elle était de toute façon très douée pour passer inaperçue à ce niveau - question d'habitude.
Au pire quoi... on la prendrait pour une pickpocket et elle en serait quitte à retourner au HWI se reposer. La pensée la fit sourire et lui rappela son propre passé.
Mais le simple fait d'effleurer la chose la plongea dans un passé lointain peuplé d'êtres étranges venant de loin, très loin... elle tenta vainement de fermer son esprit mais fut submergée malgré elle.

Quand elle se reprit, elle avisa simplement Sheitan et lui dit :


"C'est elle, à n'en pas douter. Surveillons-la pour l'instant."


En espérant qu'il se tienne à carreaux.
Revenir en haut Aller en bas
Sheitan

Master

Master



MessageSujet: Re: Tonight in Paris   Ven 29 Juin 2012 - 16:03

[Suite de Ce Sujet]



Après cette rencontre amicale avec l'avatar Irina le démon avait décidé de chercher ces bons endroits dont elle lui avait parlé, en vérité il recherchait surtout cette fameuse salle d'entrainement. Comme toujours il prit la voix la plus rapide, celle de sauter de toit en toit, tout un programme. Il atterrit devant un plan de la ville et suivi une courbe avec son doigt pour tomber sur cette fameuse salle, un peu en retrait, grande, parfaite. Reprenant sa route il y fut en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "ouf".

Poussant la porte il se retrouva face à... un énergumène. Oui oui un dingue, tout sourire face à lui. Il parlait beaucoup sur les techniques de combat de l'avatar, cela ne l'étonna pas bien longtemps, s'il était le gérant il devait sûrement tout connaître sur tout le monde, enfin en ce qui concernait le combat. Dévoilant un sourire carnassier il choisit de commencer directement les combats, sans passer par les froufrous et les chichis.

Il pénétra donc une grande salle et peu à peu les "décors" se modifièrent autour de lui, pour devenir un désert avec des roches et tout. Un peu stupéfait le démon entendit des froissements derrière lui, sympa la version monstre bizarre et méchant du HWI, deux boules de lumière apparurent dans chacune de ses mains et il les lança tout en évitant une attaque venant de sa droite, rigolant comme un gosse qui joue à un jeu vidéo il fonça sur le monstre suivant et utilisant l'animorphose une patte d'ours prit la place de sa propre main et arracha la tête de son adversaire, celle-ci redevint normal presque immédiatement.

Il allait se jeter sur deux autres adversaires quand ceux-ci disparurent, poussant un grognement il se tourna vers la vitre où se cachait le gérant de tout cela.


"Désolé vieux mais on me fait savoir que ta coéquipière à trouvé une mission, alors au boulot"

Nyanyanya ... Bougons comme tout le démon sorti de la salle d'entrainement et rejoignit Alessa en une poignée de seconde. Il n'eut pas le temps de se plaindre qu'elle lui flanqua la mission dans les mains. Encore ? Allez chercher une déesse déchue cette fois, espérons qu'elle soit aussi marrante que l'autre insecte bizarre.

En route pour Paris, peu enthousiaste le loulou... En effet toujours de mauvais poil d'avoir loupé sa séance d'entrainement, en plus on l’obligeait à porter ce machin truc muche sur son front ! C'était inadmissible, en plus il n'en avait vraiment pas besoin ! Ses cornes se cachaient bien toutes seules sous sa capuche, c'était nul et re-nul d'abord !

Il ne lâcha pas un mot du voyage et resta silencieux et tout sage jusqu'à un simple café où une femme qui attirait l'oeil se reposait, attirant justement tous les regards des hommes aux alentours, cela le fit bien rire. Qu'avait-elle de particulier hein ? Franchement ? Une poitrine forte ? Ouais mais tombante. Dans tous les cas il préférait son Alessa, et puis il était le pot de colle attitrée de la demoiselle. Pas vraiment un cadeau mais ça lui plaisait.


"C'est elle, à n'en pas douter. Surveillons-la pour l'instant."

Hein ? Bah bien sûr qu'il savait que c'était elle, il le savait. Soudainement il s'imaginait allant vers elle et lui faire un numéro digne des plus grandes danseuses en enlevant au passage le médaillon. Mais c'était des coups à attirer le mécontentement des kiikiis sur lui, et Sha ne serait pas super content de lui, et il aimerait pas abréger sa vie, au passage celle d'Alessa, ici au HWI.

Pourtant il se leva, attrapa un verre de ... Whisky ? Oui pourquoi pas. Donc il attrapa un verre et s'assit face à la déesse avec un sourire, carnassier. Il se doutait que le médaillon n'allait pas la tromper elle, buvant une gorgée -Pwa c'est pas super, le chocolat c'était meilleur- il sourit à nouveau.


"C'est rare de croiser des déesses dans votre genre dans les rues d'une si grande ville, un peu trop de confiance en soi ?"

Chouette, Alessa avait l'air très heureuse de sa démarche.
Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Lyssa

Invité




MessageSujet: Re: Tonight in Paris   Sam 30 Juin 2012 - 0:35

Je regarda en souriant celui qui venait de s'installer a ma table, a coup sur, un démon ou quelques chose du genre, son aura ne trompait pas, ni le fait qu'il était intimement lié a la petite maigrelette qui venait de passer, plutôt mignonne , il fallait le dire ,mais bon, ce n'était pas la question, l'important était de savoir comment accueillir ces deux nouveaux évènement, ces nouveau vecteur du changement que j'attendais depuis si longtemps.

Elle réflechit et pris le choix de jouer le jeu, de discuter avec eux et de ne pas les mettre a l'épreuve... du moins pas tout de suite.
Alors que son café ainsi que des speculoos offert par la maison (surement le cuisinier qui avait des vues sur elle) venait d'être posé sur la table, elle sourit, bu une petite gorgé et dit simplement d'une voix douce et envoûtante :


"Mhh pas vraiment, j'aime juste beaucoup cette ville...et puis de la part d'un démon asservi."

Je souris, j'avais touché mon interlocuteur, de quelle manière, je ne savais pas mais je l'avais touché et sa me suffisait.

"Tu sais, ton amis a le droit de venir, je ne vais pas vous envoyer dans la dimension illusoire... du moins pas tout de suite."

Je repris un peu du café que j'avait commander après avoir trempé un speculoos dedans, décidement, les Français sont vraiment très bon en cuisine, cette myriade saveur carressant les papilles...exquis

Sans vraiment regarder si sa consoeur venait de s'assoir ou non, je continua de parler:


"Je suppose que vous n'êtes pas venus me voir pour me proposer de quitter ce monde pour reprendre possession de mon plan n'est-ce pas ? Dites moi tout."

Je les regarda puis attendit tranquillement la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Alessa Ramsay

Master

Master



MessageSujet: Re: Tonight in Paris   Sam 30 Juin 2012 - 1:41


Alessa observa le manège de Sheitan tout en jouant consciencieusement avec un bord de son couvre-chef. Elle ne se sentait pas vraiment concernée dans cette histoire de div... d'ancienne divinité se confrontant à son démon de compagnon - lequel l'avait cherchée d'entrée de jeu.
Mais cela ne la dérangeait pas.
Sheitan était ainsi, et elle l'appréciait tel quel : franc, direct, naturel... complètement foufou.


"Mhh pas vraiment, j'aime juste beaucoup cette ville... et puis de la part d'un démon asservi."


Pourquoi cette remarque ?
...Décidément...


"Tu sais, ton amie a le droit de venir, je ne vais pas vous envoyer dans la dimension illusoire... du moins pas tout de suite."

Ben voyons... non merci, ce genre d'invitation, elle s'en passait.
Si cette femme pensait lui faire un honneur ou elle ne savait quoi... elle pouvait toujours se brosser.
En attendant, si elle était à présent dans ce monde... elle devait être partiellement humaine, non ? Alors pourquoi se fatiguer à garder ces grands airs ?


"Je suppose que vous n'êtes pas venus me voir pour me proposer de quitter ce monde pour reprendre possession de mon plan n'est-ce pas ? Dites-moi tout."

...Quelle façon tordue de parler... quelle suffisance aussi, quelle arrogance, quel trop-plein d'assurance. Mais était-ce réellement fondé ?
La jeune fille avait beau être une adolescente faisant ses premiers pas dans ce monde étrange peuplé de pas mal de divinités, elle en avait croisé qui étaient bien différentes - plus respectables, aussi.

Elle se contenta de soupirer avant de répondre d'un air égal, nullement impressionnée par ces grands airs (plein de vide, apparemment) :


"Nous ne sommes pas à votre service, très chère. Et vous proposer quoi que ce soit serait superflu, vous paraissez tellement sûre de tout maîtriser - y compris votre vie. Mais alors pourquoi donc errez-vous sur Terre ? Etait-ce par choix ?"

Autant de questions sans réel fondement d'un coup... sans réel intérêt non plus... décidément, c'était trop pour elle.
Elle aurait donné cher pour pouvoir aller faire la chasse au Chupacabra, par exemple. Mais on ne choisissait pas toujours.


"Nous sommes simplement là pour vous observer et nous assurer que vous ne représentez aucune menace pour quiconque, rien de plus. Cela devrait vous suffire."


Dernier petit détail pour la route :

"Quant à votre envie saugrenue de nous emmener en "balade", ou que ce soit... oubliez ça, et vite. Notre absence serait immédiatement remarquée et nul doute que vous aurez plus que l'éternité pour le regretter."


Que ce soit clair.
Revenir en haut Aller en bas
Helias Ventournant

Touriste pro

Touriste pro



MessageSujet: Re: Tonight in Paris   Dim 15 Juil 2012 - 16:09

[SUITE DE CE SUJET]

[HS : à la demande des admins, j’ai pu venir dans le RP]



Helias avait eu l’autorisation de faire le tour du monde. Equipé du super parchemin asiatique qu’il doit impérativement garder pour ne pas se faire remarquer, le mothman se mit en tête de visiter de nombreux pays et de découvrir comment le monde avait évolué depuis les années 40 et 60.

Au fil de ses battements d’ailes, il sentit comme un poids sur son dos. Car oui, qui dit tour du monde dit shopping et l’insecte avait laissé son avarice de coté pour toucher à tout. Aux Etat Unis, il s’est permis une petite folie en faisant un tour dans les parc d’attraction d’une grande souris et ainsi que dans un autre basé sur les production Universal. Il en avait prit quelques souvenirs bien qu’il ne les a pas payé. Mais bon, en étant invisible, il pouvait utiliser les antivols des magasins sans se faire prendre.
En Allemagne, il a pu constater que de nombreux monuments liés à la seconde guerre mondiale. Bien qu’il ne soit pas rentré dedans, il a pu constater que la ferme dans laquelle il s’était fait une amie allemande n’avait pas changé mais il n’a pas sentit de signe de vie depuis le ciel et ne voulait pas vérifier par lui-même.


Et il arriva à Paris, bien qu’il ait pu commencer son séjour par là mais il souhaitait avant tout revoir les lieux qu’il avait connu dans sa vie antérieure à celle de l’organisation. Vêtu d’une casquette des Simpson avec un décapsuleur de bière inclus et d’un t-shirt « I ♥ Mickey ! » sur le dos, il vagabondait dans les rues de Paris, volant de toit en toit quand il y avait trop de monde.

Au sommet d’un toit, il aperçut une présence qu’il connaissait bien, enfin deux personnes puisqu’il s’agissait de Sheitan et d’Alessa. Ça faisait longtemps qu’il ne les avait pas vus. Il descendit du toit et atterrit en douceur avec son sac plein de souvenirs de ses voyages.
Il fixa les deux agents et regarda aussi la femme étrange assise au bar. Silencieux, il finit par lever ses bras et serra le démon dans ses bras.


« - Mister cornu ! Ça me fait tellement plaisir de te revoir ! J’ai commencé le tour du monde et Alessa avait raison, les Nzais n’existent plus ! Merci a toi et a elle de m’avoir fait sortir de mon trou perdu. Au fait, t’as vu mon super T-shirt d’une souris apparemment super connu chez vous ? »

Il tourna sa tête et fixa la demoiselle dont l’aura semblait avoir été diminuée. Une ancienne entité divine peut être selon ses amis grouillant dans son corps mais ça n’empêche pas l’insecte de la pointer du doigt.

« - C’est qui celle là ? Vous avez trouvé un autre super copain c’est ça ? Je suis plus votre meilleur copain ? »

Les yeux de l’insecte se mirent à verser des larmes d’un coup. Il doit surement être trop émotif mais c’était pas prévu qu’il rencontre du beau monde sur Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Sheitan

Master

Master



MessageSujet: Re: Tonight in Paris   Lun 16 Juil 2012 - 0:37

Elle était trop sûre d'elle, elle allait se brûler les mimines si elle continuait ainsi. On finit toujours par faire des erreurs quand on est trop sûre de soit, ça il le savait parfaitement et l'avait trop souvent vu. Enfin il ne quitta ni son sourire rieur ni son regard du visage de cette nouvelle déesse en ville.

"Mhh pas vraiment, j'aime juste beaucoup cette ville...et puis de la part d'un démon asservi."

Hein ? Pardon ? Il avait mal comprit ou... Ouais il avait bien compris. Il eut un léger rire, qui se transforma vite en fou rire et la fixa :

"Heu désolé mais tu as été à l'école ? Tu sais l'endroit où on est censé apprendre à parler ? Non parce que "et puis de la part d'un démon asservi" ça veut juste rien dire là comme ça tout seul ! Tu sais une phrase ça commence par un sujet, puis un verbe et en dernier un ou plusieurs compléments, c'est pas compliqué tu sais"

La phrase suivante le fit tiquer, oui tiquer. Une dimension illusoire ? Soudainement son sourire s'effaça pour laisser place à un rictus mauvais, et chaque personne s'approchant un peu trop près de lui s'éloigna immédiatement. Qu'elle ne prenne pas ses désirs pour la réalité celle-là.

Il laissa sa collègue s'exprimer et ajouta rapidement à sa suite :


"Oui, de un nous sommes surveillés tout le temps, ne te crois donc pas libre de faire ce qui te plait. Et de deux on en a rien à péter de ton plan. Tu crois vraiment que t'es si intéressante ? On veut juste voir si t'es pas dangereuse pour les humains, point barre."

Il s'était levé, pour marcher, même trois pas et puis s'asseoir à SA table. Pour tout dire il n'aimait pas autant de prétention, elle ne savait même pas à qui elle avait à faire. Soudainement un machin lui sauta dessus et le serra dans ses bras tout en baragouinant des choses insensées. Ce truc c'était Hélias, un insecte bizarre qu'ils avaient ramenés de mission dernièrement. Mais qu'est-ce qu'il faisait là ?

Il n'eut pas le temps de dire un mot que l'insecte pointa la déesse du doigt.


« - C’est qui celle là ? Vous avez trouvé un autre super copain c’est ça ? Je suis plus votre meilleur copain ? »

Soupirant il lui donna une grande claque derrière la tête.

"Déjà on ne montre pas du doigt. Ensuite non, du tout, toi tu es un super copain, elle c'est..."

Il tourna la tête vers la déesse et la fixa de haut en bas, un léger sourire sur les lèvres, presque provocateur.

"Rien de bien important, de tout' façon des amis elle en veut pas, elle doit se sentir plus supérieur toute seule."
Revenir en haut Aller en bas
Lyssa

Invité




MessageSujet: Re: Tonight in Paris   Dim 5 Aoû 2012 - 12:08

[[Hrp] Suite à des raisons personnelles, à la fin de ce rp je compte faire une longue pause, je reviendrai peut etre, je suis desole]



Tiens, quelque chose qui venait changer la donne. A la fois surprise et satisfaite par les reactions des deux autres et surtout agreablement surprise par l'arrive tout aussi imprevue de l'autre inconnu, elle sourit et but son chocolat chaud avec douceur avant de rigoler doucement - pas de moquerie, juste de satisfaction - par cette scene, un petit rire doux et cristallin presque envoutant.

"Bravo vous deux, vous avez reussi a me surprendre... je plaisantais en disant que je vous enverrais quelque part.... je n'ai plus ce pouvoir et je suis d'une naturel pacifiste. Votre ami peut s'asseoir avec nous si vous voulez."

Elle attendit quelques instant avant de dire simplement :

"Quelle belle planete la Terre n'est-ce pas ? J'y allais souvent car j'aime enorment sa capacite a me surprendre, je venais pour me detendre... m'amuser". Et maintenant j'y vis, mais pas par choix malheureusement..."

Elle croisa ses jambes puis les decroisa avant de les recroiser... decidement elle avait du mal avec les vetements humains.

"Comme vous pouvez le voir je ne suis d'aucun danger, du tout, de plus si vous avez de quoi m'eliminer avec certitude, je ne vois pas en quoi je vous gênerais."

C'etait tout ce qu'elle avait a dire, neammoins elle se demanda pourquoi venir la surveiller alors qu'elle n'est pas un danger ?

Elle sourit avant de poser la question de facon anodine :


"Pas d'autre question ?"
Revenir en haut Aller en bas
Sha Renkyô

Divinité

Divinité



MessageSujet: Re: Tonight in Paris   Dim 5 Aoû 2012 - 15:10



Je ne peux continuer ce post sans comprendre la moitié des phrases.





Plus que l'orthographe, il y a un vrai problème de syntaxe dans tes textes, problème réellement handicapant dans le RP. Dans la fenêtre d'édition ci-dessus, tu peux constater où sont les fautes : ce sont les mots soulignés en rouge ! Il te suffit d'un peu de logique pour remettre cela en place. Pour le reste cependant, relis-toi et tu verras que ce que tu écris ne veut pas toujours dire grand'chose.


Niveau purement RP, il y a certains codes à respecter également :

- tout ce qui est du texte est en gras comme ci-dessus, mais également entre guillemets
- tout ce qui est des actions du personnage (hors conversation pure donc) est à mettre en italique.

Tout ceci contribue à la clarté et à la lisibilité des posts de chacun.


Nous ne pouvons malheureusement pas continuer dans ces conditions,
tu dois faire de ton mieux pour que ton RP soit lisible, compréhensible
et surtout agréable à lire par les autres.

Je ne peux pas passer mon temps à passer après chacun et corriger chaque post, aussi merci de corriger cela très vite et également de signaler ton absence dans le sujet dédié à cet effet - ceci n'ayant rien à voir dans le RP.



Dernière édition par Sha Renkyô le Jeu 25 Oct 2012 - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hauntedwalks.1fr1.net/
Alessa Ramsay

Master

Master



MessageSujet: Re: Tonight in Paris   Lun 6 Aoû 2012 - 0:52

[1. J'ai modifié ton post, chose que je ne referai pas. 2. J'aimerais que la prochaine réponse apparaisse sous cette forme, sans trop de fautes, avec mise en forme, relecture et ponctuation correcte. 3. Si ce n'est pas le cas, je vais devoir prendre une décision te concernant. 4. Enfin, merci de préciser que tu vas t'absenter dans le sujet approprié et non dans le RP.]



Le ton monta très vite - logique, au vu des premiers mots échangés...

"Heu désolé mais tu as été à l'école ? Tu sais l'endroit où on est censé apprendre à parler ? Non parce que "et puis de la part d'un démon asservi" ça veut juste rien dire là comme ça tout seul ! Tu sais une phrase ça commence par un sujet, puis un verbe et en dernier un ou plusieurs compléments, c'est pas compliqué tu sais."


En pétard hein... ou quelque chose comme ça.
Toujours était-il que son compagnon démoniaque n'avait pas du tout apprécié la boutade, chose qu'elle comprenait parfaitement. Mais à peine eut-elle le temps de dissimuler un sourire (le premier d'une longue série) que Sheitan enchaînait alors :


"Oui, de un nous sommes surveillés tout le temps, ne te crois donc pas libre de faire ce qui te plait. Et de deux on en a rien à péter de ton plan. Tu crois vraiment que t'es si intéressante ? On veut juste voir si t'es pas dangereuse pour les humains, point barre."

Arrivant alors à point nommé et complètement par hasard (du moins le supposait-elle), la mite magique du HWI fit son apparition à leurs côtés.

« - C’est qui celle là ? Vous avez trouvé un autre super copain c’est ça ? Je suis plus votre meilleur copain ? », demanda-t-il.

Et un taquet, un.
Alessa esquissa un sourire, réellement heureuse de le revoir (toutes proportions gardées en ce qui concernait ses malédictions fâcheuses). Son Avatar soupira et lui répondit :


"Déjà on ne montre pas du doigt. Ensuite non, du tout, toi tu es un super copain, elle c'est... Rien de bien important, de tout' façon des amis elle en veut pas, elle doit se sentir plus supérieur toute seule."

Etouffant un rire, la jeune fille reporta finalement son attention sur l'objet initial de leur mission...

"Bravo vous deux, vous avez reussi a me surprendre... je plaisantais en disant que je vous enverrais quelque part.... je n'ai plus ce pouvoir et je suis d'une naturel pacifiste. Votre ami peut s'asseoir avec nous si vous voulez. (...) Quelle belle planete la Terre n'est-ce pas ? J'y allais souvent car j'aime enorment sa capacite a me surprendre, je venais pour me detendre... m'amuser". Et maintenant j'y vis, mais pas par choix malheureusement..."

...Là, Alessa avait dû rater un épisode ou deux.
Quelle était cette réaction complètement, parfaitement inappropriée ? La minute d'avant elle leur faisait l'étalage de sa soit-disant supériorité, et d'un coup elle leur faisait les yeux doux, les assurant même de son "naturel pacifiste" ?
A d'autres.
Et... cette diction, cette...
...enfin bref.

Plus cette "déesse" parlait, moins la jeune fille la comprenait. En tout cas, il était clair qu'elle ne l'appréciait pas du tout...


"Comme vous pouvez le voir je ne suis d'aucun danger, du tout, de plus si vous avez de quoi m'eliminer avec certitude, je ne vois pas en quoi je vous gênerais. Pas d'autre question ?"


"Comme vous pouvez le voir", hein... mais bien sûr.
On vient ici pour t'observer, tu nous agresses verbalement sans autre forme de cérémonie et tu voudrais que l'on te croie quand tu prétends n'être "d'aucun danger" ?
Prendre des vessies pour des lanternes, deuxième édition... ou quelque chose comme ça.

Toujours était-il que cette fois, Alessa n'était ni d'humeur à faire dans la diplomatie de comptoir, encore moins dans la gentillesse gratuite. Elle se contenta de répondre sèchement, d'une voix égale :


"Votre attitude ne laissait pas beaucoup de place à la plaisanterie ni au pacifisme, et sachez que votre comportement hautain et méprisant me déplaît au plus au point. Je ne suis visiblement pas la seule à ressentir cela. Notre rapport sera fait, et pas en votre faveur ; mais pour l'instant, nous vous observons. Toutefois, ne croyez pas que tout soit gagné d'avance avec nous - nous sommes là pour faire notre travail, et il sera fait. Cela ne s'axe pas sur des suppositions mais des faits avérés - votre parole ne vaut rien face à cela."


Elle la regarda directement dans les yeux et conclut :

"Rien n'est jamais gagné en ce bas-monde, vous devriez le savoir. Tout comme le fait que vous devriez garder profil bas pour le moment - si tant est que vous compreniez cette expression."


Et comment faire un rapport sur quoi que ce soit après cela... on ne leur avait demandé que de l'observer, pas de déployer la tapis rouge, et si cela ne tenait qu'à elle... Enfin bref.
Elle soupira et se tourna vers Hélias :


"Que faites-vous ici Hélias ? Du tourisme ? Ou bien vous aussi faites dans la chasse au dahut sans prime de risque ?"


Toute plaisanterie à part, bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Helias Ventournant

Touriste pro

Touriste pro



MessageSujet: Re: Tonight in Paris   Jeu 6 Sep 2012 - 21:59

Mais qu’étais ce donc ce genre de créatures en face de lui ? Jamais il n’avait vu cela auparavant, et cela lui rappelait une chanson de sa chanteuse favorite, vous savez la belle rousse française aux chansons magnifiques. Oui c’est elle, Mylène Farmer. Maintenant il avait l’air de Libertine dans la tête. Oui on vous rassure, il ne comprend pas tous les mots de la chanson hein, d’ailleurs l’air raisonnait tellement dans son crane d’insecte qu’il ne comprit pas un traître mot de ce que lui disait Sheitan. Tiens, Sheitan, mais oui il avait un cadeau pour lui. Il prit son sac Universal et sortit une peluche d’Imhotep en mode Momie toute moche qui fait peur pour l’offrir à son meilleur ami.

« Tiens, Meilleur Topain, c’est mon super cadeau pour toi ! Je le trouvais mignon, on dirait un cadavre en putréfaction rongé par des scarabées mangeurs de chairs. Et j’ai aussi un cadeau pour Alessa »

Il en profita pour sortir une perruque blonde, dite perruque de Raiponce à Disney World, qui se dépêcha de mettre sur le crane de l’enquêtrice, ça lui donne un coté trop kawai en plus, ça va faire rougir Sheitan, il en est sur.

« Vous voyez, je vous aime bien tous les deux ! Et oui, je fais le tour du monde pour observer comment celui-ci a évolué depuis la dernière fois. J’ai acheté des vêtements, et je crois que je dispose du physique ravageur du grand Lambert Wilson avec une belle moustache vous ne trouvez pas ? Et je me suis dit, une perruque, c’est toujours utile pour se déguiser et pour distraire les gens. Imaginez, vous devez faire une diversion de 3m31 à Sheitan, vous vous déguisez et faite une chorégraphie avec tous les adversaires sur la musique de votre choix, du Mylène par exemple. D’ailleurs, comme je suis en France, je souhaite en profiter pour faire quelque chose de méchants pour vos oreilles. »

Il fouilla dans son sac pour se trouver la perruque de l’héroine rousse de Pixar qu’il mit sur sa tête avant d’aller voir Sheitan, les yeux pétillants tout plein.

« Tu viens chanter avec moi sur la grand place une chanson de Mylène Farmer, celle que tu veux ? Sinon tu peux danser avec moi et les Bee Girls, c’est le nom de mes danseuses insectes. S’iiiiil te plaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit »

Le tout en clignant forcement des yeux et souhaitant mettre de l’ambiance dans cette atmosphère lugubre et étrange provoqué par la blonde au lourd poitrail.
Revenir en haut Aller en bas
Sheitan

Master

Master



MessageSujet: Re: Tonight in Paris   Jeu 11 Oct 2012 - 20:53

Sheitan avait légèrement l'impression d'être totalement ignoré, et puis cette personne ne lui plaisait pas. Elle sautait du coq à l'âne trop facilement. Pourquoi leur parler de dimension je sais pas trop quoi pendant quelques minutes et être menaçante et dans la seconde qui suivait limite leur faire les yeux doux. Déjà si c'était une manière de leur faire du charme c'est loupé, le seul auprès de qui Sheitan est lié c'est Alessa, à la vie à la mort.

Elle était ridicule.
Son comportement aussi.

L'objet que lui avait donné Hélias était ... bizarre. Comme on voulait. Une momie ? Il devait en faire quoi ? La manger peut-être. Il la déposa distraitement sur la table devant Alessa pour qu'elle la mette dans son sac et fixa la perruque blonde sur la tête de son enquêtrice.
ça lui allait bien.
Comme tout d'ailleurs.

Le calme d'Alessa l'avait envahi et il laissa cette conversation limite futile se faire sans lui, seul un bruit perturbait son esprit. Il repoussa légèrement Hélias qui était déjà parti dans un autre de ses délires bizarres et se glissa derrière Alessa, il lui dit qu'il revenait et avant que quelqu'un n'ai pu réagir il disparut dans une ruelle adjacente. Pourquoi partir ainsi ? Il percevait des pleurs, mais pas d'humains.

Et pourtant la scène qu'il découvrit était digne des humains.
Quatre chiens encerclaient un chien blanc et marron version peluche vivante. C'était de lui que venait les pleurs, ou plutôt les jappements de tristesse et de douleur ; plusieurs plaies sanguinolentes étaient apparus sur son pelage et l'avait tâché de rouge. Son regard croisa celui du démon et il se fit suppliant malgré la peur qu'il ressentait vis-à-vis de lui, c'est que son aura légèrement énervé par une certaine personne se sentait toujours.
Mais Sheitan avait déjà prit sa décision.

D'un bond il fut entre les chiens, d'abord étonné les bêtes réagirent vite et recommencèrent à grogner et à chercher à le mordre à son tour. Sheitan retira son talisman et plongea son regard dans les leurs, soudainement les chiens se stoppèrent et semblaient réfléchir. Surtout lorsqu'une ombre noire commença à engloutir la ruelle.
Ils prirent la fuite la queue entre les pattes comme on dit.

Explosant de rire Sheitan laissa l'ombre se retirer puis se retourna et s'accroupit devant le chien prostré, il tendit une main vers lui avec un léger sourire.


"hey faut pas avoir peur de moi, chuis pas un démon bien méchant. Et puis si j'avais voulu te bouffer ça serait déjà fait !"

Nouveau rire.
Incontrôlable.
Le chien fut tout de même assez rassuré pour lui léché les doigts, un sourire illuminé le sourire du démon et il le prit dans ses bras pour un câlin. Remettant son talisman pour ne pas fâcher son patron, d'ailleurs celui-ci devait être fier de lui, il n'avait fait de mal à personne !
Bref il remit son talisman et se dirigea dans un pas rapide vers le groupe.


"ALESSAAAAA !!!! REGARRDDEEEEE !!!!"

Il s'approcha de sa compagne et lui montra la petite boule de poils qui semblait bien installé dans les bras du démon, sortant sa truffe le chien s'approcha légèrement d'Alessa et poussa un léger jappement.

"Je l'ai trouvé là-bas dans la rue agressé par des gros chiens. Mais t'inquiète pas les chiens n'ont rien, je les ai pas touché ! Promis ! Lui on pourrait l'appeler kaï-kaï car il pleure beaucoup !"

Un gosse.
Et quelques minutes avant il était un démon sanguinaire prêt à arracher certaines têtes.
Sauter du coq à l'âne ? En effet.


"On peut le garder ?!! S'IL TE PLAIIIITTT"

Sourire ravageur, et surtout suppliant.

"Je lui trouverais un joli nom, m'en occuperais bien, le soignerais, le nourrirais et le dresserais ! Alors dit ouiiiiiiiiiii"

Tant d'insistance ça cachait bien quelque chose non ?
Allez savoir, avec lui.



HRP : Le chien : Ichi
Revenir en haut Aller en bas
Alessa Ramsay

Master

Master



MessageSujet: Re: Tonight in Paris   Ven 26 Oct 2012 - 2:10


« Vous voyez, je vous aime bien tous les deux ! Et oui, je fais le tour du monde pour observer comment celui-ci a évolué depuis la dernière fois. J’ai acheté des vêtements, et je crois que je dispose du physique ravageur du grand Lambert Wilson avec une belle moustache vous ne trouvez pas ? Et je me suis dit, une perruque, c’est toujours utile pour se déguiser et pour distraire les gens. Imaginez, vous devez faire une diversion de 3m31 à Sheitan, vous vous déguisez et faite une chorégraphie avec tous les adversaires sur la musique de votre choix, du Mylène par exemple. D’ailleurs, comme je suis en France, je souhaite en profiter pour faire quelque chose de méchants pour vos oreilles. »


Aussitôt dit...
...la jeune fille se retrouva sans trop savoir pourquoi (encore moins comment) avec une perruque de Raiponce sur la tête.
Elle ne put retenir un sourire, amusée et réconfortée tout à la fois par l'attitude complètement décalée de cette créature qu'ils avaient convaincue de revenir au HWI.

Et en parlant du HWI, à peine eut-elle perdu de vue l'autre créature arrogante et incompréhensible que son biper sonna.
Message du patron.
En clair...
...ce genre de créature n'a absolument pas sa place au HWI, ne vous attardez pas à Paris et rentrez dès que vous le pourrez.

En clair (bis), cette femme arrogante n'avait même pas eu droit à la moindre reconnaissance du dirigeant de leur organisation - encore moins à celle de ses semblables qu'elle semblait tant regretter. Ou non.
Peu importait.

Mais où diable était-elle passée, celle-là ?

A la réflexion, peut-être (certainement, même) des agents spéciaux du HWI s'étaient-ils occupés d'elle. On ne disparaît pas ainsi, surtout une femme comme elle - vaniteuse, arrogante et sûre d'elle.
Oui, elle avait déjà bien entendu parler de "nettoyeurs"... et elle espérait en son for intérieur que Lyssa avait été déclarée "potentiellement dangereuse" (ou quelque chose d'approchant) et mise sur la touche par le Directeur du HWI lui-même. Le connaissant, il ne laisserait pas un tel risque se balader dans la nature.

Ou alors, peut-être s'était-elle elle-même envoyée dans ses fameuses abysses insondables de l'oubli (ou de ce dont elle les avait clairement menacés Sheitan et elle... c'était quoi, déjà ?). Ca arrive, une telle bourde. Surtout pour une telle cruche.
Enfin, l'heure n'était pas aux soucis d'ordre purement "techniques". Elle n'était plus là, c'était plus que l'essentiel.

Affaire réglée donc. A peine eut-elle pensé cela que Sheitan revint d'elle ne savait où, un... chiot dans les bras. Et commença à quémander comme un petit garçon :


"ALESSAAAAA !!!! REGARRDDEEEEE !!!! Je l'ai trouvé là-bas dans la rue agressé par des gros chiens. Mais t'inquiète pas les chiens n'ont rien, je les ai pas touché ! Promis ! Lui on pourrait l'appeler kaï-kaï car il pleure beaucoup !"

La jeune fille leva les yeux au ciel dans une réaction presque semblable que ce qui l'avait animée vis-à-vis d'Hélias.
Deux gamins, innocents et amusants.


"On peut le garder ?!! S'IL TE PLAIIIITTT ! Je lui trouverais un joli nom, m'en occuperais bien, le soignerais, le nourrirais et le dresserais ! Alors dit ouiiiiiiiiiii"

Lui "trouver un joli nom", hein ? Mais n'était-ce pas déjà fait ?
Comme si c'était elle qui prenait les décisions...


"C'est toi qui vois, je n'ai rien contre. Mais ce n'est pas à moi qu'il faut demander cela, plutôt à Sha Renkyô. En attendant, il vient de nous demander de retourner au HWI - et ce n'est pas moi qui m'en plaindrai. J'ai entendu parler d'un concert d'Ishae et de son groupe organisé au "Gaming Dead"... et j'ai vraiment hâte d'y être. Allons-y !", conclut-elle en souriant, retenant sa perruque blonde d'une main sur sa tête.

La promesse d'une belle soirée, rien de tel pour lui faire oublier jusqu'à l'existence de cette mégère qui avait croisé leurs chemins aussi brièvement que ridiculement.






[SUJET TERMINE SUITE ICI
pour Sheitan, Hélias & Alessa]


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Tonight in Paris   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tonight in Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Affaire de vente de passeports/visas a l'Ambassade de Paris
» Le salon du chocolat à Paris
» Lucky mâle type Beagle (paris)
» Notre Dame de Paris
» Recherche d'un adversaire Paris Saint Lazare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haunted Walks Co. :: FRANCE-